Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hypokératose acrale circonscrite : aspects dermatoscopiques de 2 cas - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.238 
J.-M. Debarre 1, , P.-J. Valmier 2, E. Blanchard 1, S. Kettani 3, L. Martin 4, Y. Le Corre 4
1 Cabinet de dermatologie, Cholet, France 
2 Cabinet de dermatologie, Bressuire, France 
3 Centre de pathologie de l’Ouest, France 
4 CHU d’Angers, Angers, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’hypokératose acrale circonscrite (HAC) est une dermatose rare décrite initialement en 2002 réalisant une lésion arrondie ou ovalaire bien délimitée, solitaire, infra-centimétrique, plus érythémateuse que la peau saine environnante. Elle résulte d’une diminution de la couche cornée d’évolution chronique. Elle siège typiquement aux paumes, particulièrement en regard de l’éminence thénar. Nous décrivons la sémiologie dermatoscopique de l’HAC à propos de deux cas.

Observations

Deux patientes de 59 (cas 1) et 72ans (cas 2) présentaient des lésions palmaires évocatrices d’HAC. L’examen dermatoscopique de ces lésions était superposable. Le bord lésionnel montrait, partant de la peau saine en allant vers la lésion, une diminution des strates de la couche cornée en marches d’escalier. La lésion elle-même montrait un pattern vasculaire monomorphe avec les vaisseaux du derme superficiel en pointillés, avec pour le cas 2 quelques boucles vasculaires. La biopsie réalisée dans le cas 1 confirmait le diagnostic d’HAC mettant en évidence en bordure de la lésion une diminution abrupte de la couche cornée en marches d’escalier.

Discussion

Nous rapportons deux cas caractéristiques d’hypokératose acrale circonscrite.

L’aspect dermatoscopique de cette lésion a rarement été décrit. Il associe deux éléments :

– les bords lésionnels sont en marche d’escalier ou comme des vagues sur une plage. Ces strates en escalier peuvent être épaisses et nettes (cas no 1), ou beaucoup plus fines et discrètes (cas no 2) ;

– le centre lésionnel hypokératosique montre des zones érythémateuses avec un pattern régulier monomorphe objectivant les vaisseaux du derme superficiel « en pointillé » et avec quelques boucles vasculaires, sur fond rose. Cet aspect dermatoscopique peut être une aide pour différencier l’HAC d’une maladie de Bowen ou d’une porokératose. La dermoscopie d’une maladie de Bowen n’objective pas en périphérie lésionnelle d’aspect en marches d’escalier. La dermoscopie d’une porokératose met en évidence des structures kératosiques périphériques en double ligne blanche et il n’existe pas de pattern vasculaire central en pointillé.

Conclusion

La dermoscopie de l’HAC est caractéristique. Elle se distingue facilement de celle d’une maladie de Bowen ou d’une porokératose et permet ainsi d’aider au diagnostic différentiel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dermatoscopie, Histologie cutanée, Hypokératose acrale circonscrite


Plan


 Iconographie disponible sur CD et Internet.


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S328-S329 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Premiers cas rapportés de contrôle de la qualité de l’exérèse d’un mélanome muqueux en microscopie confocale ex vivo : chirurgie de Mohs adaptée à la microscopie confocale
  • J. Perrot, B. Labeille, E. Cinotti, D. Grivet, G. Thuret, C. Douchet, C. Chauleur, F. Cambazard, Groupe ICNI
| Article suivant Article suivant
  • Panorama dermoscopique des alopécies cicatricielles et non cicatricielles
  • N. Guerouaz, K. Senouci, B. Hassam

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.