Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le laser Speckle Contrast Imaging : une aide objective à la lecture des patch-tests ? - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.241 
M. Blanchard 1, , P. Abraham 2, L. Martin 3, M. Avenel-Audran 3
1 Faculté de pharmacie, LUNAM université, Angers, France 
2 Explorations vasculaires, CHU d’Angers, Angers, France 
3 Dermatologie, LUNAM université, CHU d’Angers, Angers, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’interprétation des résultats des patch-tests (PT) est une appréciation visuelle qui établit une cotation sur des critères bien établis. Il est reconnu que cette lecture est variable selon la personne qui l’effectue et parfois difficile lorsque les signes sont discrets. Trouver une méthode de lecture objective, reproductible et qui puisse aider aussi à interpréter les résultats douteux ou faiblement positifs est un challenge. La technique du Laser Speckle Contrast Imaging. (LSCI) est une approche intéressante pour quantifier l’érythème de patch-tests positifs.

Patients et méthodes

L’appareil utilisé pour cette technologie LSCI est un « PeriCam PSI System » qui permet de visualiser la microcirculation en temps réel. La méthode consiste à envoyer un rayonnement laser sur les éléments sanguins en mouvement et à récupérer la lumière rétrodiffusée. Le logiciel PimSoft® calcule un flux en unité de perfusion (PU) pour chaque point de l’image obtenue. Les patients vus pour PT consécutivement sur 4 consultations et ayant au moins un PT positif ou douteux ont été inclus. Chaque zone correspondant à la pose d’un patch-test, préalablement repérée par apposition d’une pâte à l’eau opaque au rayonnement, était analysée par l’appareil, sur un patient immobile pour ne prendre en compte que le mouvement des éléments sanguins. Sur les images qui en résultent, les zones de test qui ont réagi sont de couleur claire sur un fond bleu. Les valeurs du flux calculées par le logiciel ont été relevées et comparées aux résultats de la lecture visuelle du clinicien.

Observations

Onze patients, ont participé à cette étude et 422 valeurs étaient obtenues. Un patient était retiré de l’analyse car les résultats étaient faussés par une réaction aux cupules des patch-tests mais ce cas objective que l’appareil montre l’érythème de manière précise.

Résultats

Les résultats montrent une augmentation des valeurs de flux avec l’intensité de la réaction d’eczéma. Pour les résultats douteux l’appareil donne des valeurs de flux soit augmentées soit proches des résultats négatifs. Les dérivés des courbes ROC obtenues par l’analyse des résultats permettent de connaître les valeurs de flux dotées d’un meilleur compromis Sensibilité/Spécificité. Les tests très positifs obtiennent le meilleur compromis avec comme valeur de flux idéale environ 100 PU.

Discussion

Cette étude préliminaire montre que la technique LSCI permet de confirmer et de quantifier la positivité des PT de manière performante lorsqu’ils sont très positifs. Pour les tests douteux, elle peut aider à montrer que certains sont positifs.

Conclusion

Couplée à l’observation clinique pour la prise en compte de l’œdème et des vésicules, elle apparaît comme une technique intéressante pour optimiser la lecture des PT.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Allergie de contact, Laser speckle, Patch-tests


Plan


 Iconographie disponible sur CD et Internet.


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S329-S330 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt de l’hypnose dans les gestes douloureux en dermatologie
  • S. Osdoit, K. Bagny, V. Amour, J.-L. Yvin
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de la douleur au cours des gestes dermatologiques
  • H. Rachadi, B. Guerrouj, F.-Z. Lamchahab, I. Ramli, H. Amarouch, B. Hassam

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.