Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pelades sévères de l’enfant traitées par méthotrexate : suivi à long terme - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.263 
P. Lucas 1, , M. Royer 1, S. Barbarot 2, C. Bodemer 3, P. Vabres 4, C. Pajot 5, C. Paul 1, J. Mazereeuw 1
1 Dermatologie, hôpital Larrey, CHU de Toulouse, Toulouse, France 
2 Dermatologie, CHU de Nantes, Nantes, France 
3 Dermatologie, CHU Necker, Paris, France 
4 Dermatologie, CHU de Dijon, Dijon, France 
5 Dermatologie, CHU de Toulouse, Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La pelade est une affection fréquente de l’enfant (plus de 20 % débutent avant 16ans). Le diagnostic clinique est souvent aisé mais la prise en charge est difficile et le traitement des formes sévères mal codifié. En 2010, notre équipe a rapporté l’efficacité du méthotrexate (MTX) chez 13 enfants de 8 à 18ans. À la fin de l’étude, 8 étaient en échec (absence de repousse ou<50 %) et 5 en succès (>50 % de repousse). Cependant, la question de l’efficacité à long terme reste incertaine. Nous présentons ici le suivi à long terme de cette cohorte de 13 enfants.

Patients et méthodes

Il s’agissait d’un suivi de cohorte réalisé de janvier 2010 à avril 2014. Le recueil de données était réalisé à l’aide du dossier du patient (fiche standardisée), complété si nécessaire par téléphone.

Observations

Pour les 8 patients en échec : aucun n’a été retraité et aucune repousse n’a été constatée. Pour les 5 patients en succès, 2 n’ont eu aucune rechute à long terme (suivi de 4 et 7ans respectivement). Pour les 3 autres, une rechute a été notée secondairement, justifiant une reprise du MTX pour 2 d’entre eux. Pour ces 2 patients, le 1e a rapidement stoppé le MTX pour intolérance digestive. Pour le 2e, une repousse a été constatée après le premier re-traitement mais non après un 2ème retraitement pour nouvelle rechute.

Concernant l’avis de ces 3 patients en rechute « secondaire », ils déclaraient : « ça m’a permis de passer le cap de l’adolescence », « je ne le referais pas, trop de déception et de contraintes », « mauvaise tolérance mais bonne efficacité ».

Discussion

Il s’agit de la 1re étude de suivi à long terme du méthotrexate dans la pelade sévère de l’enfant. Il est important de rappeler qu’il n’y a pas d’autres alternatives thérapeutiques connues à ce jour pour ces formes sévères. Basé sur nos résultats, il semble que le MTX ait un effet suspensif le plus souvent. Cependant, il existe de vrais succès, observé ici chez 2 patients/13 avec un recul de plusieurs années. A noter l’absence de repousse sans traitement chez les patients en échec initial, ce qui est en accord avec le mauvais pronostic des formes sévères. À noter également pour une patiente une absence d’efficacité d’un re-traitement par MTX malgré une réponse aux cures précédentes. Concernant l’avis des patients sur l’intérêt du traitement, ils sont variables.

Conclusion

Ce travail permet d’aider à la décision thérapeutique. Il montre que le MTX a le plus souvent un effet suspensif mais qu’il existe quelques réponses durables. Le MTX pourrait permettre de passer le cap de l’adolescence. Il est très important avant d’initier le MTX, d’apporter à la famille et au patient une information claire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Enfant, Méthotrexate, Pelade


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S340 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dermatoses iatrogènes : étude prospective chez les prématurés de moins de 33 semaines d’aménorrhée du CHRU de Besançon
  • B. Roche Kubler, A.-S. Mariet, G. Thiriez, F. Aubin, P. Humbert, E. Puzenat
| Article suivant Article suivant
  • Alopécie frontale fibrosante : à propos de trois cas pédiatriques
  • H. Atarguine, O. Hocar, N. Akhdari, S. Amal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.