Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Un cas rare de « deep penetrating naevus » congénital - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.287 
M.-H. Commin 1, , Y. Surlemont 2, P. Courville 3, X. Balguerie 1
1 Dermatologie, CHU de Rouen, Rouen, France 
2 Chirurgien plasticien, clinique Saint-Antoine, Rouen, France 
3 Anatomo pathologiste, laboratoire d’anatomo pathologie, Rouen, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le « deep penetrating naevus » (DPN) est un nævus composé ou dermique d’aspect intermédiaire entre un naevus de Spitz et un nævus bleu cellulaire. Nous présentons un cas rare de « deep penetrating naevus » congénital.

Observations

Un enfant de sexe masculin âgé de 8jours était adressé en consultation de dermatologie pour avis concernant une lésion pigmentée congénitale du flanc droit. Il existait un antécédent de mélanome malin chez le grand père paternel. L’examen clinique retrouvait une lésion légèrement papuleuse bleutée mesurant environ 12 millimètres de grand axe. L’aspect dermatoscopique était en faveur d’une lésion mélanique profonde de type naevus bleu. L’exérèse chirurgicale emportant la lésion jusqu’au fascia était réalisée à l’âge de 1 an et demi afin de limiter le risque anesthésique. En peropératoire, une coulée mélanique infiltrant l’hypoderme profond était visualisée macroscopiquement. L’analyse anatomopathologique trouvait une prolifération mélanocytaire dermo-hypodermique formant des coulées de cellules régulières au cytoplasme abondant ponctué de fins grains de pigments. Il n’était pas vu d’atypies cytologiques. L’aspect morphologique était en faveur d’une lésion type DPN.

Discussion

Le « deep penetrating naevus » est une lésion mélanocytaire décrite par Seab et al. en 1989, le plus souvent observée sur l’extrémité céphalique de sujets de 3 à 65ans, en général des adultes jeunes, très rarement congénitale. Le principal diagnostic différentiel est le mélanome, dans 20 % des cas. L’analyse histologique trouve une prolifération mélanocytaire formant des coulées s’étendant souvent jusqu’à la graisse sous-cutanée. Contrairement aux mélanomes, les cellules ne présentent que peu ou pas d’atypies, et les mitoses sont absentes ou très rares. La surveillance dermoscopique de ces lésions, difficile, conduit le plus souvent à une exérèse chirurgicale large, notamment en profondeur. Les récidives sont très rares.

Conclusion

Nous présentons un cas rare de « deep penetrating naevus » congénital du tronc. La présentation clinique initiale et l’analyse histologique de ces lésions peuvent être déroutante et conduire à tort au diagnostic de mélanome.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Congénital, Deep penetrating naevus, Lésion mélanique


Plan


 Iconographie disponible sur CD et Internet.


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S352 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Premier cas de nævus eccrine polypoïde coccygien associé à un syndrome polymalformatif
  • E. Frouin, B. Riviere, O. Maillet, M. Willems, N. Kalfa, V. Costes
| Article suivant Article suivant
  • Néoplasies intra-épithéliales basales « potentiellement sévères » de la cavité buccale : profil clinico-biologique et évaluation du risque de transformation carcinomateuse
  • C. Demongeot, B. Cavelier-Balloy, M. Battistella, A. Si-Mohammed, A. Rigolet, M. Bagot, A. Janin, V. Meignin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.