Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Tropisme exclusif de HPV 134 sur un hamartome verruco-sébacé - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.289 
S. Duboys 1, , S. Charles 1, E. Hainaut 1, E. Couderc 1, A. Beby-Defaux 2, G. Guillet 1
1 Dermatologie, CHU de Poitiers, Poitiers, France 
2 Virologie, CHU de Poitiers, Poitiers, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

HPV 134 est un Human Papilloma Virus récemment décrit en 2011 par Köhler et al. Son statut oncogène n’est pas connu, mais un rôle pro-oncogène n’est pas exclu.

Observations

Un homme de 23ans était atteint d’une phacomatose pigmento-kératosique (nævus sébacé, naevus lentigineux et anomalies extra-cutanées). Il présentait une hypoplasie rénale compliquée d’insuffisance rénale chronique terminale en dialyse péritonéale et un rachitisme vitamino-résistant. Une immunodépression était induite par la maladie rénale, à la fois cellulaire et humorale. Un projet de greffe rénale était en attente pour ce patient. Son hamartome verruco-sébacé avait été traité 10ans auparavant par dermabrasion.

L’histoire cutanée était émaillée de l’apparition de multiples tumeurs annexielles bénignes, carcinomes baso-cellulaires et papillomes viraux. Ses lésions virales se développaient uniquement sur l’hamartome verruco-sebacé de l’hémiface gauche et à moindre degrés, du dos.

Le typage HPV d’un papillome viral récent de la tempe gauche isolait un HPV 134.

Discussion

Notre patient a développé une surinfection exclusive à HPV134 de l’hamartome verruco-sebacé de Jadassohn épargnant la peau saine.

HPV 134 est isolé dans des lésions kératosiques chez des patients immunodéprimés chez qui les HPV classiques ne sont pas retrouvés, à l’instar de notre patient.

Le statut oncogène de HPV 134 restant à identifier, il est impossible de prévoir le risque induit de transformation tumorale maligne chez notre patient en cas de greffe rénale et médicaments immunosuppresseurs.

Le développement de dizaines de lésions virales localisées sur les hamartomes, contrastant avec l’absence de papillomes en peau saine rend notre cas original. Un déficit immunitaire cellulaire intra-lésionnel, sur un terrain d’immunodépression systémique générale pourrait expliquer ces manifestations cliniques ainsi qu’un tropisme du virus vers les lésions hyperkératosiques.

Conclusion

Nous rapportons un cas rare de surinfection isolée à HPV 134 sur un hamartome verruco-sébacé. À notre connaissance, il s’agit de la première observation de ce type.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hamartome verruco-sébacé, HPV 134, Phacomatose


Plan


 Iconographie disponible sur CD et Internet.


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S352-S353 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Néoplasies intra-épithéliales basales « potentiellement sévères » de la cavité buccale : profil clinico-biologique et évaluation du risque de transformation carcinomateuse
  • C. Demongeot, B. Cavelier-Balloy, M. Battistella, A. Si-Mohammed, A. Rigolet, M. Bagot, A. Janin, V. Meignin
| Article suivant Article suivant
  • Mastocytose cutanée : étude immunohistologique de 34 biopsies cutanées
  • N. Kirsten, E. Tournier, B. Lepage, C. Pouplard, L. Lamant, C. Paul, C. Bulai Livideanu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.