Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Retentissement de l’eczéma chronique sévère des mains sur la sexualité au sein d’une population de 374 patients - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.301 
B. Halioua 1, , G. Rostain 2, C. Murat 3, C. Aubin 3, O. Chosidow 4
1 Institut Alfred-Fournier, Paris, France 
2 Fondation Lenval, Nice, France 
3 GSK, Marly-le-Roi, France 
4 Hôpital Henri-Mondor, Créteil, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La santé sexuelle est définie par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), comme « un état de bien-être physique, émotionnel, mental et sociétal, relié à la sexualité ». Aucune étude n’a été réalisée afin d’évaluer les possibles répercussions de l’eczéma chronique sévère des mains (ECsM) sur la sexualité.

Objectif

Évaluation de la prévalence et des facteurs liés aux dysfonctionnements sexuels (DS) chez les patients présentant un ECsM.

Patients et méthodes

Analyse post-hoc réalisée à partir des données à l’inclusion d’une cohorte observationnelle, prospective et multicentrique mise en place dans le cadre de l’évaluation de l’efficacité et du bon usage de l’alitrétinoïne, chez des patients avec un ECsM (étude no 117235 sponsorisée par GSK). Les données recueillies à l’inclusion étaient les caractéristiques sociodémographiques, professionnelles, cliniques (incluant la sévérité de l’ECsM mesurée par les scores PGA, et mTLSS) et le retentissement de l’ECsM sur la vie. Ont été considérés comme présentant un dysfonctionnement sexuel (DS) les patients ayant déclaré que leur ECsM perturbait « souvent » et « tout le temps » leur vie sexuelle, versus ceux ayant répondu « jamais », « rarement » ou « parfois ». Les comparaisons entre les deux groupes ont été effectuées avec les tests de Fisher exacte, d’Anova ou le test de Kruskal-Wallis. Le seuil de significativité était de 5 %.

Résultats

Quatre cent trois patients ont été inclus par 109 dermatologues entre novembre 2010 et décembre 2012 ; 374 patients (205 hommes et 169 femmes) présentant un ECsM (18-84ans) ont répondu à la question du SKINDEX sur la sexualité. Il a été rapporté un DS chez 16,0 % des patients (n=60) (femmes : 14,8 %, hommes : 17,1 %). Les patients souffrant de DS avaient un score lésionnel moyen mTLSS significativement plus sévère (11,8±3,1 vs 11,1±3,3, p=0,031). Ils présentaient des scores moyens significativement plus sévères de retentissement sur la vie sociale (7,3±2,4 vs 5,0±2,9, p<0,001), affective (7,7±2,5 vs 4,5±3,3, p<0,001), familiale (7,2±2,6 vs 4,2±3,1, p<0,001) et professionnelle (7,4±3,1 vs 5,8±3,2, p<0,001). En revanche l’âge, le sexe, le statut marital, l’ancienneté de l’ECsM, le nombre de poussées annuelles et le score PGA n’étaient pas liés aux DS.

Discussion

L’analyse a établi une relation entre les DS et la sévérité de l’ECsM évaluée par le mTLSS. Les dermatologues sous-estiment l’importance du retentissement sur la sexualité au cours de dermatoses chroniques. Des études complémentaires sont nécessaires, afin de mieux comprendre la nature de ce retentissement (trouble du désir, trouble de l’excitation, évitement des rapports sexuels, troubles de l’orgasme, qualité de la satisfaction sexuelle actuelle) et leur prise en charge.

Conclusion

Cette première publication de données sur les dysfonctionnements sexuels au cours de l’ECsM montre l’importance d’une prise en charge globale de ces patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dysfonctionnement sexuel, Eczéma chronique des mains, Sexualité


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S358-S359 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Enquête sur le parcours de soins de patients souffrant d’un psoriasis ou rhumatisme psoriasique associés ou non : analyse descriptive intermédiaire des caractéristiques sociodémographiques et cliniques de près de 400 patients
  • M. Lahfa, D. Sid Mohand, C. Rosati, P. Claudepierre
| Article suivant Article suivant
  • Prévalence des insomnies chez les patients présentant un eczéma chronique sévère des mains en France
  • B. Halioua, G. Rostain, C. Aubin, C. Murat, O. Chosidow

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.