Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Incidence des cancers cutanés et non cutanés chez les transplantés rénaux afro-caribéens : données guadeloupéennes de 2004 à 2011 - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.305 
M. Ameline 1, , L. Bonnecarrere 2, B. Tressieres 3, K. Hue 4, P. Blanchet 5, R. Chout 6, P. Saliou 7, N. Cordel 2
1 Dermatologie, CHRU de Brest, Brest, France 
2 Dermatologie-médecine interne, CHU de Pointe-à-Pitre, Pointe-à-Pitre, Guadeloupe 
3 Centre d’investigation clinique, CHU de Pointe-à-Pitre, Pointe-à-Pitre, Guadeloupe 
4 Néphrologie, CHU de Pointe-à-Pitre, Pointe-à-Pitre, Guadeloupe 
5 Urologie, CHU de Pointe-à-Pitre, Pointe-à-Pitre, Guadeloupe 
6 Hématologie-immunologie-histocompatibilité, CHU de Pointe-à-Pitre, Pointe-à-Pitre, Guadeloupe 
7 Hygiène et de santé publique, CHU de Brest, Brest, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le cancer est la principale complication des transplantations. Peu de données concernent les patients transplantés rénaux afro-caribéens. L’objectif principal de cette étude était d’estimer l’incidence des cancers chez ces patients ; l’objectif secondaire était de préciser les facteurs de prédisposition aux cancers.

Patients et méthodes

Cette étude épidémiologique, rétrospective, incluait les patients guadeloupéens de phototype V-VI, transplantés rénaux entre le 01/01/2004 et le 31/12/2011. Le dépistage des cancers cutanés était réalisé avant la transplantation et lors d’une consultation dermatologique annuelle post-greffe. La recherche des cancers non cutanés était orientée par la symptomatologie clinique ou lors d’examens de dépistage préconisés par les recommandations actuelles. À la date de point (31/12/2011) tous les patients inclus ont été examinés par un dermatologue.

Résultats

Cent deux patients ont été inclus : 42 femmes, 60 hommes (âge moyen 52,1±11,6ans lors de la transplantation). Huit cancers ont été diagnostiqués. L’incidence cumulée des cancers était de 7,8 %. Le taux d’incidence était estimé à 25,1 cas/1000 patients-années [IC 95 % : 7,7 ; 42,3]. Quatre facteurs étaient associés à une survenue plus rapide de cancers :

– les antécédents personnels ;

– familiaux de cancer ;

– de lésion génitale HPV induite ;

– l’altération du débit de filtration glomérulaire post-greffe (<60mL/min).

Discussion

Nos résultats suggèrent une faible incidence des cancers chez les transplantés rénaux afro-caribéens. Les antécédents personnels ou familiaux de cancer, de lésion génitale HPV induite et la dysfonction rénale après la greffe semblent accélérer la survenue des cancers chez ces patients.

Conclusion

Cette première étude guadeloupéenne permet de mieux connaître l’incidence des cancers cutanés et non-cutanés des patients transplantés rénaux en population afro-caribéenne.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Afro-caribéens, Antilles, Cancer, Transplantation


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S360 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cabines de bronzage : étude des motivations et croyances des utilisateurs et non-utilisateurs dans la population lilloise
  • C.S. Scalbert, M. Grenier, C. Maire, O. Cottencin, A. Bonnevalle, H. Béhal, A. Duhamel, R. Glantenet, L. Mortier
| Article suivant Article suivant
  • Épidémiologie des carcinomes basocellulaires de la Loire entre 2006 et 2013 : à propos de 160 001 cas
  • C. Chol, J.L. Perrot, A.C. Biron Schneider, B. Labeille, E. Cinotti, F. Cambazard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.