Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Suivi de 7 patients traités par infliximab pour une colite corticorésistante induite par l’ipilimumab dans le cadre d’un mélanome métastatique - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.390 
R. Viollet Khayat 1, , C. Mateus 1, F. Carbonnel 2, E. Routier 1, H. Cazenave 1, C. Robert 1
1 Dermatologie, Gustave-Roussy, Villejuif, France 
2 Gastroenterologie, hôpital Kremlin-Bicêtre, le Kremlin-Bicêtre, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’ipilimumab (anticorps anti-CTLA-4) est associé à de nombreux événements secondaires dysimmunitaires. La colite est un des plus fréquents d’eux, avec 10–20 % de cas graves. Le traitement de colite sévère repose en premier lieu sur une corticothérapie forte dose mais certains cas résistants nécessitent l’introduction des anti-TNF-α.

Du fait d’un possible effet pro-oncogène des anti-TNF-α, nous avons rétrospectivement analysé le suivi des patients qui ont reçu ce traitement pour une colite ipilimumab-induite résistant aux corticoïdes dans le cadre d’un mélanome métastatique.

Observations

Nos patients étaient traités pour un mélanome stade IV en première ligne par ipilimumab pour 4 d’entre eux et après échec d’au moins une première ligne pour les trois autres. Tous ont donc développé une colite après au moins 2 perfusions d’ipilimumab à la dose de 3mg/kg sauf deux patients à 10mg/kg dans le cadre d’un protocole. Devant la corticorésistance, les patients ont été traités par anti-TNF-α, 1 à 2 injections, avec une résolution rapide des symptômes digestifs.

Dans les suites, deux patients sont toujours en réponse complète après 48 et 24mois sans nouvelle ligne, trois sont stables à respectivement 4,6 et 7mois, un patient a progressé d’emblée et le dernier patient a eu une réponse dissociée après la dernière injection d’ipilimumab puis a progressé après l’infliximab, sans que l’on puisse faire un lien de cause à effet.

Discussion

Notre série est trop petite pour faire une conclusion statistique, mais notre expérience semble positive avec des symptômes digestifs rapidement contrôlés par l’infliximab sans modification de la réponse tumorale a priori.

Conclusion

Des études futures seront nécessaires pour permettre d’obtenir une conclusion définitive sur le risque d’utilisation des anti-TNF-α dans des colites sévères induites par l’ipilimumab traitant un mélanome métastatique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anti-TNF-α, Colite sévère, Ipilimumab, Mélanome métastatique


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S401 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mélanome clitoridien métastatique muté KIT répondant à l’imatinib (Glivec®)
  • R. Prud’homme, C. Bedane, M. Couture, S. Assikar, C. Enescu
| Article suivant Article suivant
  • Gangrène de Fournier compliquant une colite auto-immune sous IPILIMUMAB®
  • L. Ferries, C. Boulard, P. Carvalho, N. Litrowski, A.-B. Duval-Modeste, P. Joly

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.