Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Un rare cas d’eczéma de contact aux composants silicone d’un implant cochléaire - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.414 
C. Nascimbeni 1, , M. Chuffart 1, C. Morice 1, S. Moreau 2, B. Castel 1, V. Enee Delivet 2, L. Robard 2, L. Verneuil 1
1 Dermatologie, CHU de Caen, Caen, France 
2 Otorhinolaryngologie, CHU de Caen, Caen, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les réactions allergiques aux implants cochléaires sont très rares. Nous présentons un cas d’allergie à un implant cochléaire liée à un élément en silicone ayant nécessité son explantation.

Observations

Une patiente de 47ans, sans antécédent, était traitée par la pose chirurgicale d’implants cochléaires bilatéraux « Cochlear Nucleus® » pour une surdité profonde acquise post-traumatique, sans complication post-opératoire. Un prurit rétro-auriculaire rapidement intense et insomniant, associé à des plaques d’eczéma en regard des deux processus mastoïde apparaissait 15jours après la pose des implants. Elle ne portait alors pas de contours externes, ajoutés plus tardivement. L’hypothèse d’un eczéma de contact était explorée par patch-tests posés 48heures dans le dos : batterie européenne standard, batteries métaux et plastiques, composants de l’implant (platinum, titanium, PET Mesh, silicone 4515, silicone LSR30, silicone HCRP50, RTV silicone). Les lectures à 48h et 96h montraient un patch modérément positif pour trois des quatre éléments en silicone et pour le nickel non contenu dans les implants. Trois autres implants cochléaires siliconés étaient testés. Les patches étaient positifs pour les éléments siliconés de deux d’entre eux, et négatifs pour le troisième implant (Med El®). Devant l’intensité du prurit, les deux implants Cochlear® étaient explantés et remplacés par un implant type Med El® n’induisant aucune récidive du prurit ni de l’eczéma à 6mois.

Discussion

La dermatite allergique de contact aux implants cochléaires est très rare : quatre cas rapportés à ce jour, dont trois en lien avec une hypersensibilité à des éléments en silicone. Le silicone a longtemps été considéré comme chimiquement inerte, n’entraînant aucune réponse immunologique. Cependant, il a été rapporté des réactions inflammatoires granulomateuses, avec les implants mammaires notamment, ainsi que de rares cas d’hypersensibilité allergique à des composants en silicone de stimulateur cardiaque et implants cochléaires. Ces réactions semblent varier selon la localisation, la viscosité et le type de silicone utilisé. Le silicone regroupe une large famille de polymères synthétiques dont les procédés de durcissement et de traitement diffèrent. Ceci pourrait dans notre cas expliquer la tolérance aux éléments en silicone de l’implant Med El®. Le silicone pourrait être dégradé en silice, connue comme irritante et potentiellement antigénique. Ce mécanisme pourrait être impliqué dans une hypersensibilité allergique au silicone, mais les mécanismes physiopathologiques ne sont pas clairement élucidés.

Conclusion

Le diagnostic de dermite de contact à la silicone d’implants cochléaires doit être considéré en cas d’eczéma et de prurit localisés au site d’implantation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Eczéma de contact, Implant cochléaire, Silicone


Plan


 Iconographie disponible sur CD et Internet.


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S412 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dermatose des mains collective à un fluide de coupe : à propos de 5 cas
  • C. Michaud-Vinez, A. kuntz, H. Godefroy, F. Tetart
| Article suivant Article suivant
  • Eczéma des paupières après utilisation d’un collyre contenant de l’azithromycine
  • E. Collet, A. Muselier, C. Leleu, C. Ripert, C. Creuzot-Garcher, P. Vabres

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.