Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Tests épicutanés, est-ce facile de mettre le poids adéquat d’allergènes dans les cupules ? - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.416 
F. Castelain 1, , M. Vigan 2
1 Service de dermatologie, CHRU de Besançon, Besançon, France 
2 Service d’allergologie, CHRU de Besançon, Besançon, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Pour optimiser la méthode des tests épicutanés, la quantité d’allergène dans la vaseline doit être de 20mg dans chaque cupule.

Objectif

Savoir s’il est facile de mettre le poids exact d’allergène dans les cupules.

Matériel et méthodes

Pendant le pré-cours du GERDA de Besançon en 2012, 25 professionnels de santé ont eu un cours sur le poids exact à mettre dans les cupules, avec photographies démonstratives. Une heure après, lors de travaux pratiques, ils ont eu à remplir 8 Finn Chambers on Scanpor® avec des allergènes dans la vaseline. Chaque lot de 8 était pesé avant et après remplissage. La soustraction du poids plein par le poids du matériel vide donnait le poids des allergènes mis : 160mg étaient attendus.

Résultats

Le poids obtenu dans 8 cupules allait de 87mg à 263mg. Seuls 3 exemplaires avaient moins de 10 % de différence avec ce qui était attendu. La différence avec la norme allait de moins 27,50 % à plus 202,50 %.

Discussion

Pas assez d’allergènes peut entraîner de fausses négativités et trop des réactions faussement positives ou difficiles à interpréter. Tous les participants avaient eu l’enseignement théorique une heure avant. La plupart d’entre eux font régulièrement des tests épicutanés. Ce n’est donc pas facile de mettre le bon poids d’allergène dans les cupules.

Conclusion

Le personnel responsable des tests épicutanés doit être hautement qualifié. La quantité d’allergène mise devrait être régulièrement vérifiée dans chaque centre pour chaque collaborateur. Les variations de poids d’allergènes peuvent interférer avec la lecture des tests épicutanés, avec les résultats de chaque centre, et peuvent être un écueil pour les études multicentriques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Épidermotests, Quantité d’allergène, Technique des tests épicutanés


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S413 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Eczéma des paupières après utilisation d’un collyre contenant de l’azithromycine
  • E. Collet, A. Muselier, C. Leleu, C. Ripert, C. Creuzot-Garcher, P. Vabres
| Article suivant Article suivant
  • Efficacité spectaculaire de l’omalizumab dans un cas de pemphigoïde bulleuse
  • M. Alexandre, F. Caux, C. Zumelzu, F. Aucouturier, L. Laroche, C. Prost

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.