Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Néphropathie à IgA associée à une dermatose à IgA linéaire - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.421 
M.-H. Commin 1, , S. Duvert-Lehembre 1, A. Oden-Gangloff 2, M. Hanoy 3, P. Joly 1
1 Dermatologie, CHRU de Rouen, Rouen, France 
2 Hépato gastro-entérologie, CHRU de Rouen, Rouen, France 
3 Néphrologie hémodialyse, CHRU de Rouen, Rouen, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

La dermatose à IgA linéaire (DIGAL) est une maladie bulleuse auto-immune jonctionnelle. Nous rapportons un cas de patient atteint de DIGAL ayant présenté secondairement une néphropathie à IgA.

Observations

Un jeune homme de 19ans présentait depuis 1 mois des plaques urticariennes circinées et des lésions vésiculo-bulleuses en rosette dans un contexte de diarrhées chroniques évoluant depuis 6mois. L’histologie standard montrait une bulle sous-épidermique contenant des polynucléaires neutrophiles et éosinophiles, en faveur d’une dermatose bulleuse auto immune de la jonction. L’immunofluorescence (IF) directe était négative. Les anticorps anti-membrane basale en IF indirecte en IgG ainsi que les anticorps anti-BPAG1 et 2 en Elisa étaient négatifs. L’IF indirecte en peau clivée était positive en IgA sur le versant épidermique. Les IgA sériques étaient élevées à 6,12g/L. Le diagnostic de DIGAL était retenu. Un traitement par Disulone® (75mg/j) permettait une rémission complète de la maladie cutanée en 15jours, et était arrêté sans récidive au bout de 2ans. Parallèlement, une rectocolite hémorragique (RCH) était diagnostiquée, résistante à une corticothérapie générale (1mg/kg) puis à l’infliximab, se soldant par une colectomie subtotale. Un arrêt transitoire de la Disulone® entraînait une rechute de la maladie cutanée, malgré une corticothérapie à 1mg/kg/j. Quelques mois plus tard, le patient développait une insuffisance rénale rapidement progressive en rapport avec une glomérulopathie avec prolifération mésangiale à dépôts d’IgA, objectivés à l’immunofluorescence. La maladie rénale était stabilisée par des bolus de Solumédrol®.

Discussion

L’association de la DIGAL et des maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI) est classique. La guérison de la MICI par colectomie totale peut permettre celle de la DIGAL. Quelques cas de néphropathies à IgA sont décrits en association à des MICI, souvent très sévères. Dans la majorité des cas, la néphropathie survient plusieurs années après la MICI. L’association DIGAL et néphropathie à IgA est exceptionnelle, rapportée dans un cas pédiatrique et un cas adulte, et apparaissant plusieurs années après la maladie cutanée. Pour certains auteurs, la néphropathie à IgA associée à la DIGAL serait sous diagnostiquée car asymptomatique, et devrait être dépistée par bandelettes urinaires régulières.

Conclusion

Il s’agit d’un cas rare de dermatose à IgA linéaire atteint d’une recto-colite hémorragique, associé à une néphropathie à IgA.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dermatose à IgA, Néphropathie à IgA, Recto colite hémorragique


Plan


 Iconographie disponible sur CD et Internet.


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S415 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le dosage des anticorps anti-PB230 par Elisa à l’arrêt du traitement a-t-il un intérêt pronostique dans la pemphigoïde bulleuse ?
  • S. Oro, J. Plée, T. Belmondo, M. Maizières, B.-N. Pham, N. Ortonne, A. Durlach, P. Wolkenstein, O. Chosidow, P. Bernard
| Article suivant Article suivant
  • Surinfection à HSV1 d’érosions chroniques au cours d’une épidermolyse bulleuse acquise (EBA)
  • C. Zumelzu, M. Alexandre, T.-G. Do-Pham, N. De Prost, F. Caux, C. Prost, L. Laroche

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.