Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hypomélanose en gouttes : variante papuleuse acanthosique - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.450 
A. Petit 1, , F. Aubin 2, M. Battistella 3, M.-D. Vignon-Pennamen 3
1 Dermatologie, hôpital Saint-Louis, Paris, France 
2 Dermatologie, CHU de Besançon, Besançon, France 
3 Anatomie pathologique, hôpital Saint-Louis, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’hypomélanose en gouttes, appelée aussi « achromie lenticulaire idiopathique », désigne une affection bénigne faite de multiples petites macules hypo- ou achromiques infracentimétriques. Elle est de constatation banale, surtout sur les jambes et les avant-bras de femmes d’âge moyen ou élevé, où elle est souvent assimilée à une manifestation d’héliodermie. Un facteur familial est parfois évoqué aussi, notamment chez les sujets de phototype élevé : il est probable en fait que le terme d’hypomélanose en gouttes recouvre des entités multiples.

Nous décrivons ici une hypomélanose en gouttes particulière par l’aspect discrètement papuleux de certaines des lésions, leur présentation dermoscopique et leur tableau histologique.

Observations

Une femme de 59ans consultait pour des lésions cutanées hypochromiques se multipliant depuis près de 10ans, sans prurit ni douleur, ni phase inflammatoire préalable. Il s’agissait d’une patiente antillaise de phototype 6 ayant pour seuls antécédents une hernie ombilicale opérée et une HTA traitée, postérieure à l’apparition des lésions cutanées. Elle ne rapportait pas de cas similaire dans sa famille.

L’examen clinique et dermoscopique montrait des macules ou des papules hypopigmentées au relief très discret, mesurant de 2 à 4mm, au nombre d’une vingtaine sur le tronc et les membres, très bien limitées par des contours d’aspect festonné en dermoscopie. Une biopsie était effectuée pour écarter une verrue plane ou une épidermodysplasie verruciforme. L’examen histologique montrait une acanthose épithéliale bénigne sans signe d’infestation virale, avec une diminution locale du pigment mélanique. La recherche d’HPV par des techniques de biologie moléculaire montrait dans un prélèvement sur trois un HPV 47 de pertinence clinique improbable. La cryothérapie semblait partiellement efficace.

Discussion

L’aspect clinique et dermoscopique de papules hypopigmentées à contours festonnés bien limités semble corrélé chez notre patiente au tableau histologique associant acanthose et hypomélanose. De tels aspects ne sont pas décrits dans l’hypomélanose en gouttes.

Conclusion

Une analyse combinée clinique, dermoscopique et histologique des hypomélanoses en gouttes pourrait contribuer à démembrer cette entité probablement hétérogène.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Acanthose, Achromie lenticulaire, Dermoscopie, Hypomélanose en gouttes


Plan


 Iconographie disponible sur CD et Internet.


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S428-S429 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Forme particulière rare de porokératose : la porokératose inflammatoire disséminée
  • S. Menguy, L. Boursault, J.-F. Goussot, J. Seneschal, A. Taieb, B. Milpied
| Article suivant Article suivant
  • Apparition d’une maladie de Verneuil sous biothérapie : une série de 14 cas
  • C. Faivre, F. Aubin, M. Bottaro, J.-D. Cohen, F. Durupt, D. Lipsker, S. Debarbieux, G. Jeudy, J. Morel, E. Toussirot, M. Faure, D. Jullien

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.