Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hidradénite suppurée paradoxale associée à la prise d’adalimumab : 4 observations - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.454 
A. Abdou 1, , E. Puzenat 2, C. Biver-Dalle 2, J. Clerc 2, E. Deveza 2, A. van de Laak 2, B. Roche 2, F. Locatelli 2, C. Laresche 2, F. Aubin 3
1 Service de dermatologie, CHU Ibn Sina, Rabat, Maroc 
2 Service de dermatologie, CHU Jean-Minjoz, Besançon, France 
3 Service de dermatologie, université de Franche Comté, EA3181, CHU de Besançon, Besançon, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

L’HS ou maladie de Verneuil est une maladie inflammatoire chronique évoluant par poussées dont les traitements associent selon les stades, une antibiothérapie à la chirurgie. L’efficacité de certains anti-TNF alpha, et en particulier, l’adalimumab, a été récemment rapportée. Cependant, malgré leur remarquable efficacité dans les pathologies inflammatoires, de nombreux effets paradoxaux cutanés ont aussi été décrits. Nous rapportons 4 cas d’hidradénite suppurée (HS) paradoxales survenus au cours de la prise d’adalimumab.

Observations

Il s’agissait de 4 patientes âgées respectivement de 17,22, 29 et 51ans suivies respectivement pour une arthrite chronique juvénile, une spondylarthrite ankylosante, une maladie de Crohn, et un psoriasis en plaque traités par adalimumab (40mg/2semaines). Après un délai moyen de traitement de 32mois, elles ont présenté des abcès à répétition en regard des plis axillaire et inguinaux, s’accompagnant d’écoulement purulent et évoluant par poussées-rémissions, laissant des cicatrices hypertrophiques (stade II de Hurley). Aucun antécédent personnel ou familial d’HS n’était retrouvé. Ces lésions étaient traitées de façon itérative par antibiothérapie (amoxicilline-acide clavulanique). Dans tous les cas, la pathologie inflammatoire sous-jacente était en rémission complète sous adalimumab. Ce traitement a été poursuivi chez 3 patientes dont l’HS était contrôlée par antibiothérapie. Chez une patiente souffrant de maladie de Crohn, l’adalimumab était remplacé par l’ustékinumab et du méthotrexate, permettant une rémission de l’HS sans antibiotiques.

Discussion

Si de nombreux effets cutanés paradoxaux ont été décrits sous anti-TNF, un seul cas d’HS développée sous etanercept a été décrit à notre connaissance (Pellegrino et al., 2011). L’HS paradoxale doit être distinguée des complications cutanées infectieuses qui peuvent survenir lors des traitements par anti-TNF. De façon similaire aux autres effets cutanés paradoxaux des anti-TNF, la poursuite des anti-TNF est possible. Sur le plan physiopathogénique, un déséquilibre de la balance TNFa/autres cytokines pro-inflammatoires survenant sur un terrain génétique prédisposant pourrait être impliqué dans la survenue de ces HS paradoxales.

Conclusion

Ce nouvel effet cutané paradoxal des anti-TNF doit être connu en raison de son important retentissement clinique et psychologique chez ces patientes souffrant de maladies inflammatoires chroniques traités par anti-TNF. Une étude nationale est actuellement en cours pour colliger l’ensemble des cas d’HS paradoxales survenant au cours des traitements par anti-TNF.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anti-TNF, Effet secondaire, Hidradénite suppurée


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S430 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hidradénite suppurée aggravée par un inhibiteur d’EGFR
  • M.P. Konstantinou, M. Thomas, L. Legendre, C. Richet, J. Revuz, C. Paul, N. Meyer
| Article suivant Article suivant
  • Une nouvelle entité : le PASH syndrome (pyoderma gangrenosum, acné et hidradénite suppurée)
  • M.-S. Faffa, C. Paul, I. Touitou, L. Misery

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.