Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalence de l’ADN de Polyomavirus dans les follicules pileux des sourcils de patients psoriasiques traités par anti-TNF-alpha et méthotrexate - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.467 
G. Bellaud 1, , T. Gheit 2, A. Pugin 3, J.L. Pretet 4, M. Tommasino 2, C. Mougin 4, F. Aubin 1
1 Dermatologie, CHU Minjoz, Besançon, Besançon, France 
2 IARC, Lyon, France 
3 Centre d’investigation clinique biothérapies, Besançon, France 
4 Biologie cellulaire et moléculaire, CHU Minjoz, Besançon, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Depuis l’avènement des anti-TNF-α, leur utilisation n’a cessé de croître. Or ils sont associés à un risque accru d’infections. Nous avons donc souhaité étudier la prévalence de certains Polyomavirus au sein des sourcils de patients psoriasiques traités par anti-TNF-α.

Patients et méthodes

Des sourcils ont été prélevés chez 151 patients atteints de psoriasis, 48 patients traités par anti-TNF-α, 21 traités par méthotrexate et 82 patients sans antériorité de traitement systémique. Parmi eux, 38 recevaient ensuite un traitement systémique au cours de notre étude. Dix types de Polyomavirus étaient génotypés par PCR multiplex.

Résultats

Quatre-vingt pour cent des patients étaient porteurs de Polyomavirus au sein des sourcils. Nous n’avons pas mis en évidence d’augmentation de la prévalence virale sous traitement. Cependant, l’exposition aux anti-TNF-α ou au méthotrexate majorait de manière significative le nombre de types viraux de Polyomavirus détectés par patient (0,84 vs 1,13 ; p=0,0143).

Discussion

Les Polyomavirus sont responsables de pathologies diverses chez l’immunodéprimé, notamment les carcinomes à cellules de Merkel. Notre étude retrouve une forte prévalence du Polyomavirus des cellules de Merkel chez ces patients. Nous avons aussi décrit pour la première fois la présence des virus HPyV6, HPyV7 et BKPyV au sein des follicules pileux des sourcils.

Conclusion

L’usage en plein essor des thérapeutiques bloquant le TNF-α doit être emprunt de prudence quant au risque viral encore insuffisamment étudié.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anti-TNF-alpha, Polyomavirus, Psoriasis


Plan


 Iconographie disponible sur CD et Internet.


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S436 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évènements indésirables sous biothérapies dans le psoriasis, en pratique courante
  • C. Zeboulon, M.-L. Sigal, M. Amy de la Bretèque, C. Sin, P. Bilan, E. Mahe
| Article suivant Article suivant
  • Tuberculose active chez patients psoriasis traités par anti-TNF alpha : faut-il se méfier des résultats biologiques négatifs ?
  • E. Guinard, C. Bulai Livideanu, L. Chebane, H. Bagheri, M. Lahfa, M.C. Marguery, J. Hautier Mazereeuw, N. Cogny, A. Blancher, C. Paul

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.