Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévalence et caractéristiques des manifestations cutanées associées aux bactériémies : résultats préliminaires d’une étude prospective - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.498 
H. Taquin 1, , T. Hubiche 1, L. Roudière 2, A. Fribourg 2, P. Del Giudice 1
1 Service de dermato infectiologie, CHI Fréjus Saint-Raphaël, Fréjus, France 
2 Laboratoire de biologie, CHI Fréjus Saint-Raphaël, Fréjus, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Les manifestations cutanées au cours des bactériémies ont été décrites de manière sporadique dans la littérature, et à notre connaissance, leur prévalence n’a jamais été évaluée. L’objectif de ce travail prospectif était d’étudier la prévalence et les caractéristiques des manifestations cutanées associées aux bactériémies.

Patients et méthodes

Depuis le 1er décembre 2013, toutes les bactériémies du centre hospitalier ont été incluses. Pour chaque patient, un examen de l’ensemble du revêtement cutanéo-muqueux était réalisé, seules les manifestations cutanées en rapport avec les bactériémies ont été prises en considération. Les contaminations étaient exclues de l’analyse.

Résultats

Entre décembre 2013 et avril 2014, 177 hémocultures positives chez 162 patients ont été incluses (certains patients ayant présenté plusieurs hémocultures positives sur des épisodes distincts). Vingt-deux hémocultures positives chez 21 patients ont été exclues de l’analyse car il s’agissait de contaminations. Au total les données de 155 bactériémies chez 141 patients (âge moyen de 71ans, sex-ratio=1,35) ont été inclues dans l’analyse finale. Il y avait 82 (52,9 %) bactériémies à bacille gram négatif, 76 (49,0 %) à cocci gram positif, 6 (3,9 %) à bacille gram positif et 1 (0,7 %) à cocci gram négatif. Onze manifestations cutanées chez 10 patients ont été retrouvées ce qui correspond à une prévalence de 7,09 %. Il s’agissait de dermohypodermites (n=5, 45,5 %), purpura fulminans (n=2, 18,2 %), pieds diabétiques (n=2, 18,2 %), lymphangite (n=1, 9,1 %), et purpura vasculaire (n=1, 9,1 %). Huit (72,7 %) manifestations cutanées (dermohypodermites, lymphangite, pieds diabétiques) étaient considérées comme primitives à la bactériémie alors que 3 (27,3 %) étaient considérées comme secondaires. Les bactériémies à cocci gram positif étaient les plus fréquemment associées à des manifestations cutanées (n=6, 60 %, p<0,0001).

Discussion

Les résultats préliminaires de cette étude montre que la prévalence des manifestations cutanées au cours des septicémies est faible. Les manifestations cutanées associées aux bactériémies sont de 2 types : soit elles correspondent à l’infection primitive (dermohypodermites, lymphangites, pieds diabétiques…) soit elles constituent des manifestations secondaires (purpura vasculaire, purpura fulminans avec CIVD). Les bactériémies à cocci gram positif (Staphylocoques aureus et streptocoques βhémolytiques) sont plus souvent associés à des manifestations cutanées.

Conclusion

La présence de manifestations cutanées au cours des bactériémies est rare. Les cocci gram positifs sont les germes les plus fréquemment impliqués, ainsi, en présence de manifestations cutanées chez un sujet septique il faut évoquer une bactériémie à cocci gram positif et initier une antibiothérapie adaptée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Bactériémie, Épidémiologie, Manifestation cutanée


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S451 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Lèpre tuberculoïde blaschko-linéaire : une présentation exceptionnelle
  • A.-L. Liegeon, M. Reigneau, O. Bauvin, J.-F. Cuny, J.-L. Schmutz
| Article suivant Article suivant
  • Diphtérie cutanée : une cause exceptionnelle d’ulcération cutanée
  • C. Clevy, C. Marinone, D. Bagneres, D. Brajon, P. Rossi, P. Berbis

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.