Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Aspects épidémiologiques et mycologiques des teignes au Bénin en 2013 - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.512 
F. Atadokpede 1, , A. Ogouyemi-Hounto 2, C. Koudoukpo 3, H. Adégbidi 1, D. Kindé-Gazard 2, H. Yedomon 1, A. Massougbodji 2, F. do Ango-Padonou 1
1 Dermatologie vénéréologie, faculté des sciences de la santé de Cotonou, Cotonou, Bénin 
2 Service de parasitologie-mycologie, faculté des sciences de la santé de Cotonou, Cotonou, Bénin 
3 Dermatologie vénérologie, faculté de médecine de Parakou, Parakou, Bénin 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les teignes sont des affections fongiques contagieuses fréquentes chez les enfants causées par plusieurs espèces de dermatophytes.

L’objectif de ce travail était d’étudier le profil épidémiologique et mycologique des teignes en milieu scolaire à Sakété, au Bénin.

Patients et méthodes

Il s’agissait d’une étude transversale qui s’est déroulée de novembre à décembre 2013 dans une école primaire publique de Sakété, région semi-rurale située au sud-est du Bénin. Après obtention de l’accord des directeurs d’école et du consentement éclairé des parents, tous les élèves présents dans l’école le jour de l’enquête subissaient un examen minutieux de la tête. Les écoliers ayant des lésions cliniques évidentes ou suspectes de teignes faisaient l’objet d’un prélèvement de squames et/ou de cheveux pour un examen mycologique direct dans une solution d’hydroxyde de potassium à 30 % et une culture sur milieu Sabouraud-Chloramphénicol et sur Sabouraud-Chloramphénicol-Actidione pendant 6semaines. Les données étaient enregistrées et analysées avec le logiciel EPIINFO.

Résultats

Sur 728 écoliers examinés, 107 avaient une lésion clinique évidente ou suspecte de teigne avec une culture positive à 100 % soit une prévalence de 14,7 %. Les sujets de sexe masculin étaient les plus atteints avec 74,8 %. Les enfants de 6 à 12ans étaient les plus représentés soit 77 %. Tous les enfants atteints avaient des plaques alopéciques, soit uniques, soit multiples. Les lésions étaient squameuses dans 94,4 % des cas et pustuleuses dans 5,6 % des cas. La taille des plaques variait de 5mm à 7cm de diamètre. Les sièges des plaques étaient occipital (38,6 %), pariétal (30,1 %), temporal (17,1 %), frontal (4,9 %), et diffus (9,2 %). Les espèces de dermatophytes les plus isolées étaient Trichophyton soudanense (TS), Microsporum audouini (MA) dans respectivement 41,1 % et 34,6 % des prélèvements. D’autres espèces telles que T. mentagrophytes, T. rubrum et T. schoenleinii étaient isolées dans de faibles proportions. Dans 12 % des cas, chez le même écolier, était notée une association, M. audouini et T. soudanense.

Discussion

Notre étude a montré une prévalence élevée des teignes en milieu scolaire au Bénin. Ceci est concordant avec d’autres travaux de la littérature. Elle se distingue cependant par l’existence chez certains écoliers d’un double parasitisme. Ce polyparasitisme peut être le témoin d’une précarité des populations rurales.

Conclusion

Cette enquête montre une prévalence des teignes anthropophiles en milieu semi-rural au Bénin.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Bénin, Dermatophytes anthropophiles, Écolier, Teignes


Plan


 Iconographie disponible sur CD et Internet.


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S457-S458 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Forme historique d’un actinomycetome du cuir chevelu
  • W. Saidi, R. Gammoudi, A. Aounallah, N. Ghariani, C. Belajouza, M. Denguezli, R. Nouira
| Article suivant Article suivant
  • Dermatophytose profonde à Microsporum canis chez un patient immunocompétent
  • D. Guedes De Carvalho, E. Pape, M. Bataille, E. Delaporte, D. Staumont-Sallé

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.