Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Périartérite noueuse cutanée faciale : une présentation atypique - 24/11/14

Doi : 10.1016/j.annder.2014.09.535 
F. Antoine , E. Estève, A. Roussel
 Dermatologie, CHRO d’Orléans, Orléans, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La périartérite noueuse (PAN) cutanée atteint par ordre de fréquence décroissante les membres inférieurs, supérieurs, la tête et le cou, le tronc. L’atteinte céphalique a toujours été décrite comme associée à une atteinte des membres. Nous rapportons une présentation atypique de PAN cutanée avec atteinte faciale isolée.

Observations

Une patiente de 47ans consultait pour des lésions très douloureuses du visage, évoluant depuis 4 mois et s’aggravant progressivement. Il s’y associait des paresthésies du cuir chevelu. Il n’y avait pas de fièvre, pas d’altération de l’état général. L’examen cutané montrait des nodules érythémato-violacés, œdémateux, très douloureux des faces latérales du nez, sous-palpébraux inférieurs. Le reste de l’examen clinique était normal. L’hémogramme, la CRP et la créatinine étaient normaux. Le scanner cérébral et du massif facial montrait une infiltration diffuse des parties molles faciales, sans processus tumoral sous-jacent ou foyer infectieux profond. Deux histologies cutanées mettaient en évidence une artérite nécrosante avec nécrose fibrinoïde de la paroi artériolaire, siège d’un infiltrat inflammatoire polymorphe de l’ensemble de ces tuniques, compatibles avec une PAN. Le bilan immunologique (facteurs antinucléaires, ANCA, complément, cryoglobuline) était normal, la protéinurie physiologique, les sérologies hépatite B et C négatives. L’angioscanner thoraco-abdominal, l’échographie cardiaque étaient normaux. L’écho-Doppler des troncs supra-aortiques et notamment des artères temporales ne montrait pas d’artérite ni d’argument pour une maladie de Horton. Compte tenu de l’atteinte œdémateuse et douloureuse, une corticothérapie générale était débutée à 1mg/kg/j (80mg/j) permettant une évolution très rapidement favorable sans récidive à 3mois de décroissance.

Discussion

Le diagnostic de PAN cutanée avec atteinte faciale isolée a été retenu devant : des nodules cutanés uniquement localisés au visage, une histologie de vascularite nécrosante artériolaire, l’absence d’atteinte systémique.

Dans la littérature, les lésions cutanées de PAN se localisent aux membres inférieurs (96 à 100 % des cas selon les séries), aux membres supérieurs (18 à 61 %), au tronc (4 à 35 %) et à la région céphalique (0 à 39 %). L’atteinte céphalique est toujours rapportée en association à une atteinte des membres. L’originalité de cette observation est la localisation cutanée médio-faciale isolée, œdémateuse et douloureuse.

Conclusion

Nous rapportons, à notre connaissance, le premier cas de PAN cutanée de localisation médio-faciale isolée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Atteinte faciale, Localisation atypique, Périartérite noueuse cutanée


Plan


 Iconographie disponible sur CD et Internet.


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 141 - N° 12S

P. S468-S469 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Association inédite d’une vasculopathie cutanée collagénique et d’une sarcoïdose
  • M. Lerisson, E. Marinho, A. Dossier, B. Crickx, V. Descamps
| Article suivant Article suivant
  • Lésions de Bywaters : signe spécifique de vascularite cutanée digitale dans la polyarthrite rhumatoïde
  • C. Leleu, E. Collet, A.C. Gresset-Chaussade, B. Lorcerie, J.F. Maillefert, P. Vabres

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.