Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Influence d’une résistance inspiro-expiratoire, d’une part, et de la ventilation mécanique assistée, d’autre part, sur la neurorégulation de la respiration - 02/12/14

Doi : 10.1016/j.rmr.2014.06.026 
L. Piquilloud Imboden, L. Brochard, A. Mercat
 Service de Réanimation Médicale, CHU, 4, rue Larrey, 49100 Angers, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Organisation

Travail réalisé sous la direction de L. Brochard et A. Mercat.

Introduction

L’activité électrique diaphragmatique (Eadi) reflète la commande inspiratoire neurale et pourrait être utilisée comme outil de monitorage de l’effort inspiratoire. Ceci requiert cependant une connaissance de la corrélation cycle à cycle entre Eadi, paramètres dérivés de la pression œsophagienne reflétant l’effort inspiratoire (dont produit temps-pression œsophagien ou PTPoeso) et volume courant (VT). Le but de cette étude était d’explorer les corrélations entre ces divers paramètres en respiration spontanée (VS) et en ventilation assistée (VA), sans et avec contrainte imposée.

Matériels et méthodes

Étude physiologique prospective sur volontaires sains. Enregistrement des courbes d’Eadi, de pression œsophagienne et de débit en VS et en VA à différents réglages (en aide inspiratoire ou AI et en Neurally adjusted ventilatory assist) en l’absence et en présence d’une résistance inspiro-expiratoire. Mesure cycle à cycle des paramètres du profil respiratoire, du PTPoeso et de l’intégrale de l’Eadi global (IntEadi). Recherche de corrélations entre les paramètres mesurés cycle à cycle (corrélation de Spearman) et comparaison des paramètres entre les situations (analyse de Friedman). p significatif<0,05.

Résultats

Ils sont exprimés en médianes [25–75ème percentiles]. Quinze sujets ont été inclus, âgés de 25ans [21–30] et un IMC 21,6kg/m2 [20,2–23,4]. Deux sujets ont été exclus pour échec de la pose de la sonde nasogastrique nécessaire aux enregistrements. En VS sans et avec résistance et en ventilation assistée en AI avec résistance à bas niveau d’AI, l’IntEadi était bien corrélée au PTPoeso (coefficient de corrélation entre 0,67 [IC 0,56–0,745] et 0,74 [IC 0,68–0,79]). Ce n’était pas le cas en situation de surassistance où PTPoeso et IntEadi avaient même parfois des évolutions discordantes. La corrélation entre IntEadi et VT était médiocre dans toutes les situations testées.

Discussion

Chez le sujet sain, en VS et en VA en AI à bas niveau d’assistance (avec résistance), l’IntEadi est un bon reflet de l’effort inspiratoire. Ce n’est pas le cas en situation de surassistance où cependant l’IntEadi apporte des informations complémentaires non accessibles par le monitorage respiratoire standard.

Conclusion

Nos résultats suggèrent que le monitorage de l’Eadi pourrait permettre, en dehors des situations de surassistance, de monitorer l’effort inspiratoire du patient et confirment qu’il fournit des informations complémentaires au monitorage respiratoire standard. Nos résultats, obtenus chez des volontaires, sains devront être confirmés chez des patients insuffisants respiratoires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 9

P. 885 - novembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effet du tabac sur la sécrétion de mucus et de muc5ac dans des cultures monocouches de NCI-H292 et des cultures primaires en interface air-liquide de cellules bronchiques humaines de patients BPCO et fumeurs
  • J. Charriot, A. Bourdin
| Article suivant Article suivant
  • La cellule du muscle lisse et la mitochondrie dans l’asthme : Forever young
  • Valérie Siao, M. Fayon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.