Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Stimulation cérébrale et maladie de Parkinson - 03/12/14

[17-060-A-55]  - Doi : 10.1016/S0246-0378(14)38880-6 
D. Guehl, MD, PhD a, b, c, , P. Burbaud, MD, PhD a, b, c, E. Cuny, MD a, b, d, N. Damon-Perrière, MD c
a UMR 5293, Institut des maladies neurodégénératives, Université de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 
b UMR 5293, Institut des maladies neurodégénératives, Centre national de la recherche scientifique, 33000 Bordeaux, France 
c Service d'explorations fonctionnelles du système nerveux, Centre hospitalier universitaire de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 
d Service de neurochirurgie, Centre hospitalier universitaire de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 15
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La maladie de Parkinson est une affection neurodégénérative des neurones dopaminergiques à l'origine de symptômes moteurs tels qu'un tremblement, une akinésie, une rigidité et des troubles posturaux. Un traitement dopaminergique par lévodopa et agonistes dopaminergiques parvient à restaurer une motricité proche de la normale pendant les premières années d'évolution de la maladie. Cependant, après cinq ans d'évolution, ces traitements ne parviennent plus à rétablir une motricité compatible avec une qualité de vie acceptable. Les années 1990 ont connu un renouveau en matière de chirurgie fonctionnelle dans le cadre de la maladie de Parkinson. Parallèlement à ces évolutions technologiques, nos connaissances sur l'organisation fonctionnelle des ganglions de la base se sont enrichies. C'est ainsi qu'une stimulation cérébrale profonde à haute fréquence des noyaux sous-thalamiques a été proposée pour réduire les symptômes principaux de la maladie, les fluctuations motrices et améliorer la qualité de vie des patients. Cependant, ces résultats ne sont obtenus que pour des malades correctement sélectionnés et pris en charge par des équipes spécialisées dans la chirurgie fonctionnelle des mouvements anormaux. Par ailleurs, les patients opérés peuvent être confrontés à divers effets secondaires pouvant retentir sur leur qualité de vie et qu'il faut savoir gérer au cas par cas. L'évolution régulière des technologies dans le domaine de la médecine laisse penser que dans un futur proche, des améliorations pourront être apportées dans les modalités d'application de la stimulation à haute fréquence, notamment à travers le développement d'interfaces cerveau-machine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Maladie de Parkinson, Stimulation haute fréquence, Stimulation cérébrale profonde, Noyau sous-thalamique


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Maladie de Parkinson idiopathique : aspects cliniques, diagnostiques et thérapeutiques
  • F. Viallet, D. Gayraud, B. Bonnefoi, L. Renie, R. Aurenty
| Article suivant Article suivant
  • Hallucinations et maladie de Parkinson
  • A. Poisson, S. Thobois

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.