Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Revisiter les dysfonctionnements meibomiens - 05/12/14

Doi : 10.1016/j.jfo.2014.10.001 
C. Baudouin a, , b, c, d, e
a Centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts, DHU ViewMaintain, Inserm-DHOS CIC 1423, 28, rue de Charenton, 75012 Paris, France 
b Inserm, U968, 75012 Paris, France 
c Sorbonne universités, UPMC – université Paris 06, UMR_S 968, institut de la vision, 75012 Paris, France 
d CNRS, UMR_7210, 75012 Paris, France 
e Hôpital Ambroise-Paré, AP–HP, université Versailles – Saint-Quentin-en-Yvelines, 92100 Versailles, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les dysfonctionnements des glandes de Meibomius ou meibomiens (DGM) sont des affections très fréquentes, parfois asymptomatiques, plus souvent responsables de manifestations gênantes, voire sévères. Les DGM sont en effet la cause la plus fréquente de syndrome sec par l’instabilité lacrymale qu’ils induisent. Mais l’inflammation palpébrale, la prolifération microbienne qui modifie la viscosité du meibum et crée un environnement microbiologique favorable, la fréquente association à des maladies cutanées, ainsi que les conséquences cornéennes parfois sévères en font des affections multifactorielles complexes. Des mécanismes multiples agissent ainsi de manière complémentaire et s’intriquent pour réaliser un véritable cercle vicieux ou plus exactement un double cercle vicieux. Le premier est un cycle auto-entretenu dans lequel le DGM crée les conditions de sa propre aggravation par l’intermédiaire des anomalies de la flore microbienne. Le second fait intervenir l’instabilité lacrymale dont on connaît le caractère auto-entretenu, par le biais des phénomènes d’hyperosmolarité et d’inflammation qui en sont à la fois la cause et la conséquence. Nous proposons ici cette nouvelle vision des DGM, pour mieux en définir les mécanismes et cibler les thérapeutiques avec plus d‘efficacité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Meibomian gland dysfunctions (MGD) are frequent affections, sometimes asymptomatic, more often responsible for disabling, potentially severe, manifestations. MGD is indeed the most frequent cause of dry eye, through the induction of tear film instability. However, eyelid inflammation, microbial proliferation that modifies melting temperature of meibum, frequent association with skin diseases, as well as potentially severe corneal complications make them complex multifactorial disorders. Complementary mechanisms combine to actually result in a vicious circle, or more accurately a double vicious cycle. The first one is self-stimulated by the microbiological changes, which create their own conditions for MGD development. The second one is related to tear film instability that results from MGD and is also self-stimulated through hyperosmolarity and inflammatory phenomena, which are both consequence and cause of dry eye. We herein propose a new pathophysiological schema on MGD, in order to better identify mechanisms and more efficiently target therapeutics.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dysfonctionnement meibomien, Blépharite, Syndrome sec, Demodex

Keywords : Meibomian gland dysfunction, Blepharitis, Dry eye syndrome, Demodex


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 10

P. 757-762 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial board
| Article suivant Article suivant
  • Evaluation of an eyelid warming device (Blephasteam®) for the management of ocular surface diseases in France: The ESPOIR study
  • S. Doan, F. Chiambaretta, C. Baudouin, the ESPOIR study group 1

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.