Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La choriorétinopathie séreuse centrale : corrélations anatomo-cliniques - 05/12/14

Doi : 10.1016/j.jfo.2014.05.007 
A. Maalej , A. Khallouli, C. Wathek, R. Rannen, S. Gabsi
 Service d’ophtalmologie, hôpital militaire de Tunis, faculté de médecine de Tunis, université de Tunis Elmanar, 15, rue Djebel Lakhdhar, La Rabta, 1007 Tunis, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La choriorétinopathie séreuse centrale (CRSC) est une affection rétinienne dont la lésion la plus caractéristique est le décollement séreux rétinien (DSR), responsable d’un syndrome maculaire chez le sujet jeune, souvent dans un contexte de stress. Le but de notre travail était de décrire à travers une analyse multimodale, les caractéristiques cliniques, angiographiques et tomographiques de la CRSC en dégageant les facteurs pronostiques et en relevant les corrélations anatomo-fonctionnelles.

Méthodes

Nous avons réalisé une étude rétrospective, descriptive et analytique, sur une période de 6ans, portant sur 35 yeux de 34 patients atteints de CRSC chez qui une analyse simultanée de l’examen clinique et des examen d’imagerie a permis de d’étudier les corrélations entre les lésions anatomiques et la fonction visuelle.

Résultats

Une corrélation a été retrouvée entre le point de fuite à l’angiographie et les décollements séreux de l’épithélium pigmentaire (DSEP) dans 8 yeux (28,5 %) et les irrégularités de l’épithélium pigmentaire dans 6 yeux (21,4 %) à la tomographie en cohérence optique (OCT). Les facteurs de mauvais pronostic fonctionnel étaient : la mauvaise acuité visuelle initiale, la hauteur du DSR (p=0,054), la présence à l’OCT de points hyper-réflectifs au niveau du DSR (p<0,05) et le nombre de DSEP (p=0,008).

Conclusion

Bien que la CRSC soit une affection souvent résolutive, le pronostic fonctionnel peut être mis en jeu à causes des séquelles maculaires qu’elle peut entraîner. Un bilan complet des lésions anatomiques s’avère ainsi indispensable afin de déceler les facteurs de mauvais pronostic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Central serous chorioretinopathy (CSCR) is a retinal disease characterized by a serous retinal detachment (SRD) responsible for a macular syndrome in young patients, often in the context of stress. In our study, we aimed to describe through multimodal analysis the clinical, angiographic and tomographic characteristics of CSCR while identifying prognostic factors and highlighting functional-anatomic correlations.

Methods

We conducted a retrospective, descriptive and analytic study over a period of 6 years on 35 eyes of 34 patients with CSCR. The simultaneous analysis of clinical exams and imaging allowed for correlation between the anatomic lesions and visual function.

Results

A correlation was found between the leakage point on angiography and pigment epithelial detachments (PED) in 8 eyes (28.5 %), and retinal pigment epithelial (RPE) irregularities in 6 eyes (21.4 %) on optical coherence tomography (OCT). Factors associated with poor functional outcome were: poor initial visual acuity, greater subretinal fluid height (P=0.054), presence of highly reflective dots on OCT within the SRD (P<0.05) and the number of PED's (P=0.008).

Conclusion

Although CRSC often a resolves spontaneously, the functional prognosis can be affected by macular sequellae. A comprehensive assessment of the anatomical lesions is essential to detect poor prognostic factors.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Choriorétinopathie séreuse centrale, Angiographie, Tomographie en cohérence optique, Pronostic

Keywords : Central serous chorioretinopathy, Angiography, Optical coherence tomography, Prognosis


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 10

P. 787-795 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Choroidal neovascularization associated with extensive macular atrophy with pseudodrusen-like appearance
  • C. Kamami-Levy, G. Querques, O. Rostaqui, R. Blanco-Garavito, E.-H. Souied
| Article suivant Article suivant
  • Intérêt de l’imagerie multimodale dans le diagnostic de neurorétinopathie maculaire aiguë
  • C. Tolou, L. Mahieu, L. Salmon, S. Hamid, C. Suarez, D. Garcia, V. Pagot-Mathis, C. Gomane, A. Berot, F. Malecaze, V. Soler

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.