Médecine

Paramédical

Autres domaines


Indications thérapeutiques du laser percutané dans les malformations vasculaires et les tumeurs vasculaires - 05/12/14

Doi : 10.1016/j.jmv.2014.06.001 
D. Labau a, b, P. Cadic c, G. Ouroussoff d, C. Ligeron e, J.-P. Laroche a, B. Guillot b, O. Dereure b, I. Quéré a, J.-P. Galanaud a,
a Centre d’investigation clinique, service de médecine interne et vasculaire, hôpital Saint-Éloi, CHU de Montpellier, 80, avenue Augustin-Fliche, 34295 Montpellier cedex 5, France 
b Service de dermatologie, CHU de Montpellier, 80, avenue Augustin-Fliche, 34295 Montpellier cedex 5, France 
c Cabinet de laser médical, 45000 Orléans, France 
d Cabinet de médecine vasculaire, 91310 Montlhéry, France 
e Consultation de dermatologie, clinique du Parc, 34170 Castelnau-Le-Lez, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les lasers sont utilisés de plus en plus fréquemment pour traiter les anomalies vasculaires. En effet, cette technique peu invasive permet un traitement ciblé et spécifique. Cette revue de la littérature présente les principes biophysiques du laser, les lasers disponibles en médecine vasculaire et les anomalies vasculaires accessibles à ce traitement. Trois principaux lasers sont disponibles en médecine vasculaire : le laser à colorant pulsé (LCP) permettant de traiter des lésions superficielles de petit calibre de couleur rosée, le laser NdYAG-KTP ciblant des lésions de plus gros calibre, violacées. Enfin, le NdYAG à impulsions longues permet de traiter des lésions encore plus profondes et volumineuses. Au sein des malformations vasculaires, les télangiectasies (vaisseau de calibre inférieur à 1mm) sont accessibles aux trois formes de lasers selon leur taille, leur couleur et leur profondeur. Les angiomes plans constituent une indication incontestable de traitement (LCP, KTP ou NdYAG dans les formes vieillies). Les malformations lymphatiques microkystiques peuvent bénéficier d’un traitement par laser. Enfin, les malformations artério-veineuses constituent une contre-indication au laser. Parmi les tumeurs vasculaires, seuls les hémangiomes infantiles involués constituent une bonne indication de traitement par laser (LCP). Des études contrôlées sont nécessaires afin d’évaluer et de comparer plus précisément l’efficacité de chaque laser et de définir les paramètres optimaux de réglage de chaque appareil.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Lasers are increasingly used to treat vascular abnormalities. Indeed, this technique is non-invasive and allows a specific treatment. The aim of this review is to present some biophysical principles of the lasers, to describe the different sorts of lasers available for treatment in vascular medicine indications. Three principal lasers exist in vascular medicine: the pulsed-dye laser, for the treatment of superficial pink lesions, the NdYAG-KTP laser for purple and bigger lesions, and the NdYAG long pulse laser for even deeper and bigger vascular lesions. In vascular malformations, port wine stains can also be treated by pulsed-dye laser, KTP or NdYAG when they are old and thick. Telangiectasias are good indications for the three sorts of lasers, depending on their depth, color and size. Microcystic lymphatic malformations can be improved by laser treatment. Arterio-venous malformations constitute a contraindication of laser treatment. In vascular tumors, involuted infantile hemangiomas constitute an excellent indication of pulsed-dye laser treatment. Controlled studies are necessary to evaluate and to compare the efficacy of each laser, in order to determine their optimal indications and optimal parameters for each machine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Malformations vasculaires, Tumeurs vasculaires, Laser à colorant pulsé (LCP), Laser NdYAG-KTP, Laser NdYAG à impulsions longues

Keywords : Vascular malformations, Vascular tumors, Pulsed-dye laser, NdYAG-KTP laser, NdYAG long pulse laser


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 39 - N° 6

P. 363-372 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Existe-t-il une place pour les ultrasons dans le diagnostic et le suivi des artérites de type Takayasu ?
  • P. Giordana
| Article suivant Article suivant
  • Artériopathie des membres inférieurs du diabétique noir africain : aspects ultrasoniques et facteurs déterminants
  • C. Konin, A.S. Essam N’loo, A. Adoubi, I. Coulibaly, R. N’guetta, B. Boka, J.J. N’djessan, J. Koffi, H. Yao, I. Angoran, M. Adoh

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.