Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Outils disponibles pour le diagnostic du syndrome d'apnées du sommeil - 22/02/08

Doi : STO-06-2002-103-3-0035-1769-101019-ART4 

J.-L. Pépin [1],

G. Bettega [1],

O. Orliaguet [1],

B. Raphaël [1],

P. Lévy [1]

Voir les affiliations

Communication présentée lors du 38 e Congrès de la SFSCMF à Rouen en septembre 2001.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Outils disponibles pour le diagnostic du syndrome d'apnées du sommeil. Conséquences pour l'évaluation de l'efficacité thérapeutique

Le syndrome d'apnées obstructives du sommeil se caractérise par la survenue répétée de collapsus pharyngés. Il existe des mouvements respiratoires de lutte pour tenter de réouvrir ce pharynx fermé et la terminaison de cet événement respiratoire anormal est associée à la survenue d'un micro-éveil.

Assurer le diagnostic d'un SAS consiste donc à caractériser 3 paramètres

  • le débit aérien avec la mise en évidence d'une réduction ou d'un arrêt complet du flux aérien,
  • l'effort respiratoire en réponse à l'augmentation de résistance des voies aériennes,
  • et le micro-éveil associé à la fin de l'événement respiratoire.

Classiquement une polysomnographie complète incluait une caractérisation du sommeil par des méthodes électro-encéphalographiques, électromyographiques et d'électro-oculographie. La mesure du flux aérien par des thermistances, des mouvements thoraciques et abdominaux et une appréciation des désaturations par oxymétrie étaient systématiquement utilisées.

Il existe aujourd'hui des méthodes simplifiées qui permettent de rendre plus accessible ces méthodes diagnostiques en les gardant tout aussi fiables. Ainsi on peut à l'aide du temps de transit du pouls mesurer l'effort respiratoire de manière semi-quantitative en utilisant uniquement des capteurs d'ECG et un capteur d'oxymétrie. De la même manière, au lieu de caractériser les micro-éveils par des études électro-encéphalographiques, on peut utiliser des marqueurs cardiovasculaires (fréquence cardiaque, pression artérielle, temps de transit du pouls). Ces marqueurs cardiovasculaires sont capables de caractériser les micro-éveils autonomiques qui sont aussi sensibles et probablement d'une spécificité proche des micro-éveils caractérisés par EEG. La mesure de la pression nasale permet à la fois de mesurer de manière quantitative et beaucoup moins invasive qu'avec un pneumotachographe le débit aérien. La forme du signal inspiratoire est également un marqueur indirect de l'effort respiratoire.

Ces nouveaux outils permettent donc de caractériser les 3 anomalies élémentaires qui correspondent au SAS : variation des débits aériens, augmentation de l'effort respiratoire et fragmentation du sommeil et ceci dans une configuration d'enregistrement très simplifiée par rapport à ce qui a été connu antérieurement.

L'évaluation thérapeutique des patients porteurs d'un SAS, en particulier l'évaluation post-chirurgicale, ne doit pas se contenter d'une appréciation clinique qui est d'une sensibilité très insuffisante. Elle doit comporter en utilisant ces méthodes simplifiées ou un enregistrement polysomnographique complet, une appréciation précise des événements respiratoires résiduels, de l'importance de l'effort respiratoire restant et de la fragmentation du sommeil résiduelle après prise en charge thérapeutique.

Abstract

Diagnostic tools for sleep apnea syndrome: monitoring therapeutic efficacy

Obstructive sleep apnea syndrome (OSAS) is characterized by the development of repeated episodes of pharyngeal collapse. Respiratory movements attempt to reopen the closed pharynx leading to resumption of ventilation associated with micro-arousals.

Three kinds of measurements are needed to establish the diagnosis of OSAS

Classically, polysomnography was used to establish sleep architecture using electroencephalography, electromyography and electro-oculography. Air flow was measured by thermistors, chest and abdominal movements and oxymetry were monitored.

Other more accessible methods can also be used to establish reliable diagnosis. Measuring pulse transit time using ECG and oxymeter sensors provide a semi-quantitative measurement of respiratory effort. Likewise, cardiovascular markers (heart rate, blood pressure, pulse time) can be used instead of electroencephalography to establish the arousal pattern. Cardiovascular markers are as sensitive and probably as specific as EEG for identifying micro-arousals. Measuring nasal pressure provides a much less invasive quantitative assessment of airflow than pneumotachography. The shape of the inspiratory signal is also an indirect marker of respiratory effort.

These new tools can be used to characterize the three elementary abnormalities observed in OSAS: variations in airflow, increased respiratory effort, fragmented sleep, using a very simplified setting compared with classical techniques.

Therapeutic monitoring of OSAS patients, particularly after surgery, should not be limited to physical examination known to lack sufficient sensitivity. It should also include simplified methods or complete polysomnography to obtain a precise measurement of residual respiratory events and sleep pattern after treatment.


Mots clés : Syndrome d'apnées du sommeil , Diagnostic , Traitement , Chirurgie , Prothèses de propulsion mandibulaire

Keywords: Sleep apnea , Diagnosis , Surgery , Treatment , Mandibular advancement


Plan


Communication présentée lors du 38 e Congrès de la SFSCMF à Rouen en septembre 2001.



© 2002 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 103 - N° 3

P. 151-157 - juin 2002 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude rétrospective de deux années de chirurgie du Sadam
  • E. Lemière, J.-M. Maes, D. Rousie, B. Ruhin, F. Vereecke, J. Ferri
| Article suivant Article suivant
  • Bilan céphalométrique dans le Syndrome des Apnées et Hypopnées Obstructives du Sommeil
  • S. Raskin, Y. Gilon, M. Limme

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.