S'abonner

Human remains exhibition and ethics principles: A French medical experience and evaluation - 11/12/14

Doi : 10.1016/j.medleg.2014.10.003 
P. Charlier a, , b , J. Champagnat a, L. Brun a, c, A. Augias a, L. Laquay a, C. Hervé b
a Section of medical and forensic anthropology, UFR of health sciences, UVSQ, AP–HP, 2, avenue de la Source-de-la-Bièvre, 78180 Montigny-Le-Bretonneux, France 
b Department of medical ethics, faculty of medicine Paris 5, 75005 Paris, France 
c Department of pathology, university hospital, Parakou, Benin 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Exhibition of human remains or fragments, recent and ancient, is current in anatomical, ethnographical and anthropological museums or structures. In 2011, was held in a village of Dordogne (center of France) an exhibition of around 120 mummified remains from Sicily (Italy), of historical origin, associated with a complete medical examination. In order to evaluate the respect of ethics principle relative to this large presentation of cadavers, and considering the recent problems caused in France and other European countries by the exhibition “Our Body/Body worlds”, a list of questions was given to visitors dealing with their sentiment facing this context. We present here the results of this evaluation, and compare it with reactions facing the “Our body/Body worlds” exhibition. Important differences existed both on the respect of ethics principles, and the scientific context of the presentation. This research confirms that the exhibition of human tissues, organs or cadavers raises considerable ethical debate about treating human remains in this way, even in a biomedical context, an issue of particular relevance to anatomists, physicians, and anthropologists.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

L’exposition de restes humains complets ou fragmentaires, anciens ou récents, est fréquente en contexte anatomique, ethnographique, anthropologique et médical. En 2011, s’est tenue dans un village de Dordogne (centre de la France) une exposition d’environ 120 restes momifiés venant de Sicile (Italie), d’origine historique, associée à un examen médical complet. Dans le but d’évaluer le respect des principes éthiques relative à cette présentation massive de corps morts, et compte tenu des problèmes récemment survenus en France et dans d’autres pays au décours de l’exposition « Our body/Body worlds », un questionnaire a été distribué aux visiteurs aux fins de cerner leur sentiment et leur ressenti. On présente ici les résultats de cette évaluation et on compare ceux-ci à ceux de l’exposition « Our body/Body worlds ». D’importantes différences existent autant dans le respect des principes éthiques, que dans le contexte scientifique de ces expositions. Cet article confirme qu’une présentation de tissus humains, d’organes ou de cadavres suscite un réel débat éthique, même dans un contexte bio-médical, au sein duquel anatomistes, médecins – a fortiori légistes – et anthropologistes prennent légitimement part.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anthropologie, Anatomie médicale, Éducation médicale, Corps, Mort, Cadavre

Keywords : Anthropology, Medical anatomy, Medical education, Body, Death, Cadaver


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 5 - N° 4

P. 140-147 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Six inspections pour la réforme de 2010 de la médecine légale
  • O. Regnaut, O. Jarde
| Article suivant Article suivant
  • Aspect suicidaires, criminels et accidentels des décès par immolations : une revue de la littérature
  • S. Laborderie, S.S. Prat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.