Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Diabète de type 2 et grossesse : épidémiologie et conséquences obstétricales. Étude sur une série continue de 97 femmes enceintes - 19/12/14

Doi : 10.1016/j.jgyn.2013.10.012 
R. Callec a, , b, c , E. Perdriolle-Galet a, b, c, G.-A. Sery a, C. Lamy a, M. Floriot a, J. Fresson d, O. Morel a, b, c
a Unité d’obstétrique et de médecine fœtale, pôle de la femme, maternité régionale universitaire de Nancy, 10, rue du Dr-Heydenreich, 54000 Nancy, France 
b Unité Inserm 947, IADI, 54000 Nancy, France 
c Université de Lorraine, 54000 Nancy, France 
d Département d’informatique médicale, maternité régionale universitaire de Nancy, 54000 Nancy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But

Actualiser les données épidémiologiques dans une population française diabétique de type 2 et évaluer les conséquences obstétricales.

Patientes et méthodes

Dans une étude rétrospective de 2002 à 2010, les issues maternelles et fœtales ont été évaluées chez 97 patientes présentant un diabète de type 2, ainsi que l’impact d’une prise en charge préconceptionnelle. Ces données ont été comparées à celles de la population française, recueillies lors de l’enquête périnatale de 2010.

Résultats

Une augmentation de la prévalence du diabète de type 2 a été observée (0,19 % en 2002 et 0,35 % en 2010). Les patientes étaient plus âgées et avaient un IMC plus élevé que la population générale (n=14681) (>35ans : 49 % vs 19 %, p<0,00001, IMC>25 : 86 % vs 27,2, p<0,00001). La voie d’accouchement était pour moitié la césarienne. La grossesse n’a été programmée que dans 4 % des cas. Comparé à la population générale, la prématurité était multipliée par 6 (28,7 % vs 4,7 %, p<0,0001), le taux de malformations était 3,2 fois plus important (7,22 % vs 2,2 %, p<0,00001).

Conclusion

Les complications obstétricales étaient plus fréquentes que dans la population générale. La prise en charge préconceptionnelle était quasiment inexistante malgré son intérêt potentiel.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

To update the epidemiologic data of pregnant women with type 2 diabetes and to assess obstetrical outcomes.

Patients and methods

The pregnant women with type 2 diabetes who delivered between 2002 and 2010 were systematically involved in an observational study. Maternal and fetal outcomes were reviewed, as well as the potential impact of preconceptional management. The presented data were compared with those from the 2010 French perinatal study.

Results

A rise in the incidence of type 2 diabetes was observed during the study period (from 0.19% to 0.35% between 2002 and 2010). Women with diabetes (n=97) were older and had a higher BMI than the general population (>35years: 49% vs 19%, P<0.00001, BMI>25: 86% vs 27.2, P<0.00001). The delivery mode was, for half of these women with diabetes, a C-section. Pregnancy was scheduled in only 4% of cases. Compared to the general population, prematurity rate was multiplied by 6 (28.7% vs 4.7%, P<0.0001) and the malformation rate by 3.2 (7.22% vs 2.2%, P<0.00001).

Conclusion

Obstetrical complications were more frequent than in the general population. Preconception care was almost inexistent, despite its potential benefits for the mother and child.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Diabète de type 2, Grossesse, Prise en charge préconceptionnelle, Conséquences obstétricales, Complication obstétricale, Épidémiologie

Keywords : Type 2 diabetes, Pregnancy outcome, Pregnancy complication, Preconception care, Epidemiology


Plan


© 2013  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 1

P. 41-46 - janvier 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Gynécologie-obstétrique et gynécologie médicale en Basse-Normandie : perspectives démographiques à 15 ans
  • M. Mandon, J.-M. Macé, M. Dreyfus, L. Berger
| Article suivant Article suivant
  • Place de l’accompagnement psychologique dans les CPDPN de France : état des lieux
  • N. Abdel-Hamid, G. Frin, A. Flandrin, P. Boulot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.