Médecine

Paramédical

Autres domaines


Extractions dentaires en territoire irradié - 22/02/08

Doi : STO-11-2004-105-5-0035-1768-101019-ART5 

A.-G. Chaux-Bodard [1],

R. Gourmet [1],

X. Montbarbon [1],

S. Bodard [2],

P. Breton [3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Extractions dentaires en territoire irradié

Introduction

Les extractions dentaires en territoire irradié peuvent être le point de départ d'un retard de cicatrisation, suivi d'une ostéoradionécrose, dont le pronostic est redoutable. Le but de cette étude est de montrer, à travers une série d'extractions en territoire irradié, que l'on peut contrôler ce risque.

Matériel et méthode

De janvier 2000 à décembre 2001, 107 patients ont fait l'objet d'extractions dentaires : soit 287 sites extractionnels, dont 80,5 % à la mandibule. La dose moyenne d'irradiation était de 61,6 Gy. Le délai moyen entre l'extraction et l'irradiation était de 6 ans. Les extractions ont été réalisées sous anesthésie générale, diazanalgésie ou anesthésie locale. Les alvéoles ont été suturées après mise en place d'un pansement collagénique imprégné de gentamicine, sous couvert d'une antibiothérapie générale.

Résultats

Seulement deux retards de cicatrisation ont été observés. Il s'agissait d'une ostéoradionécrose débutante pour un cas et d'une seconde localisation tumorale dans l'autre cas ; soit un taux d'ostéoradionécrose post extractionnelle de 0,35 %.

Discussion

Un protocole rigoureux associant geste atraumatique et pansement alvéolaire permet de diminuer considérablement le taux d'ostéoradionécrose après extraction en territoire irradié.

Abstract

Postradiation dental extractions

Introduction

Healing may fail after postradiation dental extractions, with a risk of followed osteoradionecrosis, and its dramatic prognosis. We propose a protocol for postradiation extractions.

Material and methods

From January 2000 to December 2001, 107 patients underwent 287 dental extractions after radiation therapy: 80.5% in mandibular jaw, average radiation dose 61.6 Gy, average time between radiation and extraction 6 years. Extractions were performed under general anesthesia, diazanalgesia or local anesthesia, and extraction wounds were sutured after insertion of a collagenic sealant impregnated with gentamicin. General antibiotic prophylaxy was given.

Results

Healing failed in only two cases. The first case involved early-stage osteoradionecrosis and the second a tumoral localization. The rate of post-extraction osteoradionecrosis was thus 0.35%.

Discussion

A strict protocol associating non-traumatic surgery and an alveolar sealant can considerably decrease the risk of osteoradionecrosis after dental extraction in radiated bone.


Mots clés : Extraction dentaire , Radiothérapie , Ostéoradionécrose

Keywords: Tooth extraction , Radiotherapy , Osteoradionecrosis


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 105 - N° 5

P. 269-273 - novembre 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Reconstruction mandibulaire par lambeau osseux vascularisé après ostéoradionécrose
  • A. Girod, P. Boulétreau, M. Freidel, P. Breton
| Article suivant Article suivant
  • Traumatisme cervical et dysfonctionnement de l'appareil manducateur
  • R. Gola, O. Richard, L. Guyot, F. Cheynet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.