Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Infections urinaires et reflux vésico-urétéral de l'enfant - 29/12/14

[4-085-A-10]  - Doi : 10.1016/S1637-5017(14)61645-8 
C. Grapin-Dagorno a, b,  : Professeur des Universités, chirurgien des Hôpitaux, O. Dunand c : Praticien hospitalier, A. Bensman d, e : Professeur honoraire des Universités
a Service de chirurgie viscérale pédiatrique, Hôpital Robert-Debré, 48, boulevard Sérurier, 75019 Paris, France 
b Service de chirurgie viscérale pédiatrique, Hôpital Jean-Verdier, avenue du 14-Juillet, 93140 Bondy, France 
c Service de néphrologie pédiatrique, Centre hospitalier universitaire Félix-Guyon, allée des Topazes, CS 11021, 97400 Saint-Denis, La Réunion 
d Service de néphrologie pédiatrique, Hôpital Robert-Debré, 48, boulevard Sérurier, 75019 Paris, France 
e Service de néphrologie pédiatrique, Hôpital Necker-Enfants malades, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La prise en charge d'un enfant suspect cliniquement d'infection urinaire passe par quatre étapes. Le diagnostic positif d'infection urinaire est posé en présence d'une bactériurie supérieure à 105 germes/ml, associée le plus souvent à une leucocyturie significative. Le recueil des urines sur poche est peu fiable et source de faux positifs. Le diagnostic de localisation (pyélonéphrite aiguë ou cystite) repose sur des signes cliniques et biologiques (hyperleucocytose et syndrome inflammatoire). Le traitement de la cystite est basé sur l'antibiogramme, en utilisant de préférence des antibiotiques oraux pour une durée de 5 à 7 jours. Le traitement de la pyélonéphrite aiguë est initié par voie parentérale pour une durée de deux ou quatre jours. Le relais est ensuite pris par un traitement oral d'une dizaine de jours. L'antibiothérapie probabiliste doit prendre en compte la fréquence des bactéries multirésistantes. Le diagnostic étiologique repose sur l'interrogatoire et l'échographie rénale à la recherche d'une uropathie obstructive, d'une lithiase ou d'un dysfonctionnement vésical. La recherche d'un reflux vésico-urétéral par cystographie rétrograde n'est pas systématique dès la première pyélonéphrite aiguë. Le reflux vésico-urétéral est l'uropathie la plus fréquente de l'enfant. Elle est très hétérogène et de gravité variable. Son diagnostic est établi dans plusieurs circonstances : bilan d'une dilatation anténatale de la voie excrétrice, d'une pyélonéphrite aiguë, d'une autre uropathie, ou de troubles mictionnels. Bien qu'on puisse le suspecter cliniquement ou sur l'échographie, le diagnostic n'est établi formellement que par la cystographie rétrograde. Dans les formes de bas grade, sa disparition spontanée est fréquente. En l'absence d'infection, les contrôles radiologiques répétés sont inutiles. Le traitement comprend la prise en charge des infections et des facteurs favorisants (immaturité vésicale, dyssynergie vésicosphinctérienne, troubles de l'élimination fécale). Le traitement chirurgical est indiqué en cas de récidive d'infections urinaires fébriles : injection endoscopique de Deflux® ou réimplantation urétérovésicale. Un reflux bilatéral de haut grade nécessite un bilan néphrologique en raison d'une atteinte possible de la fonction rénale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Pyélonéphrite aiguë, Infection urinaire basse, Uropathies malformatives, Reflux vésico-urétéral, Antibioprophylaxie


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Dialyse
  • A. Wilhelm-Bals, E. Preka, P. Parvex
| Article suivant Article suivant
  • Troubles mictionnels de l'enfant
  • C. Faudeux, E. Bérard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.