Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Open Latarjet procedure for failed arthroscopic Bankart repair - 31/12/14

Doi : 10.1016/j.otsr.2014.11.005 
T. Flinkkilä , K. Sirniö
 Oulu University Hospital, Division of Orthopedic and Trauma Surgery, Department of Surgery, PO Box 21, Kajaanintie, 90029 OYS Oulu, Finland 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 31 décembre 2014
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Abstract

Introduction

This retrospective study assessed the functional results of open Latarjet operation for recurrence of instability after arthroscopic Bankart repair in a consecutive series of patients.

Materials and methods

Fifty two patients (mean age 28.4 [range 17–62] years, 45 men) were operated on using open Latarjet operation after one (n=46) or two (n=6) failed arthroscopic Bankart repairs. The indication for revision surgery was recurrent dislocation or subluxation. Fifty patients had a Hill-Sachs lesion and 32 patients had glenoid bone lesions on plain radiographs. No attempt was made to grade the severity of bony pathology. Functional outcome and stability of 49 shoulders were assessed after an average follow-up of 38 (range 24–85) months using Western Ontario Shoulder Instability (WOSI) score, Oxford shoulder instability score, and subjective shoulder value (SSV).

Results

Forty-two patients had a stable shoulder at follow-up. Seven of 49 (14%) had symptoms of instability; one patient had recurrent dislocation, and six patients had subluxations. Mean WOSI, Oxford, and SSV scores were 83.9, 19.9, and 84.9, respectively. All scores were significantly better in patients who had a stable shoulder compared with those who had an unstable shoulder (WOSI 86.8 vs. 64.3; Oxford 18.2 vs. 30.8; and SSV 88.3 vs. 61.7; P<0.01). One patient needed a reoperation. There were no intraoperative or postoperative complications.

Conclusions

Open Latarjet operation is a good option for failed arthroscopic Bankart repair. The instability recurrence rate is acceptable and the reoperation rate was low.

Level of evidence

Level IV, retrospective case series.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Shoulder joint, Joint instability, Reoperation, Latarjet procedure, Bristow procedure


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.