Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Are cardiovascular trial results systematically different between North America and Europe? A study based on intra-meta-analysis comparisons - 08/01/15

Doi : 10.1016/j.acvd.2014.03.005 
Russell J. Bowater a, , Louise C. Hartley b, Richard J. Lilford c
a Faculty of Engineering, Universidad Autónoma de Querétaro, Cerro de las Campanas s/n, Col. Las Campanas, C.P. 76010, Santiago de Querétaro, Querétaro, Mexico 
b Statistics and Epidemiology, Division of Health Sciences, Warwick Medical School, University of Warwick, Coventry, UK 
c Department of Public Health, Epidemiology & Biostatistics, University of Birmingham, Edgbaston, Birmingham, UK 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

It is often assumed that differences in the efficacy of treatments between countries (or regions) will be neither negligible nor minor and therefore cannot be overlooked when assessing the potential benefit of treatments in one country (or region) on the basis of trials conducted in another country (or region).

Aim

To assess differences in the results of cardiovascular trials between Europe and North America on the basis of data from an extensive collection of trials.

Methods

A systematic search was conducted of Medline (from the year 2005 to 2008) and the Cochrane Library (from 2000 to 2008) for all meta-analyses of randomized controlled trials aimed at treating and preventing cardiovascular disease. Within each meta-analysis that satisfied given criteria, trial results were compared between Europe and North America with respect to a fatal and/or non-fatal endpoint by forming separate estimates of treatment efficacy for each of these continents.

Results

The literature search found 59 meta-analyses that satisfied all the inclusion criteria. For most meta-analyses, it was the case that relative to the control, the intervention was more favoured in trials conducted in Europe than in North America with regard to both fatal endpoints (28 out of 43 meta-analyses) and non-fatal endpoints (28 out of 40 meta-analyses). However, it was only with regard to non-fatal endpoints that this imbalance turned out to be statistically significant at the 5% level (P=0.017). Also, the lack of statistically significant differences in trial results between Europe and North America within individual meta-analyses meant that it was not possible to determine for which types of intervention these intercontinental differences are likely to be more pronounced than others.

Conclusion

There is some evidence to support the theory that, relative to controls, interventions are more favoured in cardiovascular trials conducted in Europe than in North America, when treatment efficacy is measured in terms of a non-fatal endpoint. However, the overall support for systematic differences in cardiovascular trial results between Europe and North America is weak, which may be surprising given the amount of data collected.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Background

Il est souvent supposé que les différences dans l’efficacité du traitement entre les pays ou régions ne sont ni négligeables ni mineures, et donc ne devraient pas être négligées lorsque l’on évalue les bénéfices potentiels d’un traitement dans un pays ou une région sur la base d’essais cliniques conduits dans un autre traitement ou région par extrapolation.

Objectifs

Évaluer les différences des résultats des essais cliniques en pathologie cardiovasculaire entre l’Europe et l’Amérique du Nord sur la base des données d’une collection extensive des essais cliniques publiés.

Méthodes

Une recherche systématique a été conduite sur Medline entre 2005 et 2008 et sur la base Cochrane entre 2000 et 2008 pour toutes les méta-analyses des essais contrôlés randomisés, ayant pour objectif de traiter ou de prévenir une pathologie cardiovasculaire. Au sein de chaque méta-analyse satisfaisant les critères définis, les résultats des essais ont été comparés entre l’Europe et l’Amérique du Nord pour ce qui concerne le critère de jugement fatal et/ou non-fatal, en estimant de façon séparée l’efficacité des traitements dans chacun des continents.

Résultats

La recherche effectuée dans la littérature a trouvé 59 méta-analyses satisfaisants les critères d’inclusion de l’étude. Pour la majorité des méta-analyses, il a été vérifié que comparativement aux témoins, l’intervention était plus favorable dans les essais conduits en Europe, plutôt qu’en Amérique du Nord pour ce qui concerne les critères de jugement fatal (28 des 43 méta-analyses) et non-fatal (28 des 40 méta-analyses). Cependant, pour les seuls critères de jugement non-fatal, la différence était statistiquement significative au seuil de 5 % (p=0,017). Par ailleurs, l’absence de différence statistiquement significative dans les résultats des essais entre l’Europe et l’Amérique du nord au sein des méta-analyses individuelles a indiqué qu’il n’était pas possible de déterminer pour quel type d’intervention ces différences intercontinentales étaient probablement plus prononcées que d’autres.

Conclusion

Il y a donc certains arguments pour confirmer la théorie que comparativement aux témoins, les interventions sont plus favorables dans les essais cliniques cardiovasculaires conduits en Europe, et non en Amérique du Nord, lorsque l’efficacité du traitement est mesurée en termes de critères de jugement non-fatal. Cependant, la preuve globale pour des différences systématiques entre les essais cardiovasculaires entre l’Europe et l’Amérique du Nord est faible, ce qui est surprenant compte du volume des données collectées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : International differences, Meta-analysis, Randomized controlled trials, Treatment efficacy

Mots clés : Différence internationale, Méta-analyses, Étude randomisée contrôlée, Efficacité du traitement

Abbreviations : CVD, RCT


Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 108 - N° 1

P. 23-38 - janvier 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prevalence of rheumatic heart disease in young adults from New Caledonia
  • Pierre-Henri Ledos, Joel Kamblock, Pierre Bourgoin, Philippe Eono, Jonathan R. Carapetis
| Article suivant Article suivant
  • Ischaemic postconditioning reduces infarct size: Systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials
  • Caroline Touboul, Denis Angoulvant, Nathan Mewton, Fabrice Ivanes, Danina Muntean, Fabrice Prunier, Michel Ovize, Theodora Bejan-Angoulvant

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.