Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ischaemic postconditioning reduces infarct size: Systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials - 08/01/15

Doi : 10.1016/j.acvd.2014.08.004 
Caroline Touboul a, Denis Angoulvant a, b, , Nathan Mewton c, Fabrice Ivanes a, b, Danina Muntean d, Fabrice Prunier e, Michel Ovize c, Theodora Bejan-Angoulvant f, g, h
a CHRU de Tours, ICCU & Cardiology department, Trousseau Hospital, 37000 Tours, France 
b Université François Rabelais, EA 4245 Cellules Dendritiques Immunomodulation et Greffes, FHU “SUPORT”, 37000 Tours, France 
c Inserm U1060-CarMeN, service d’explorations fonctionnelles cardiovasculaires, centre d’investigation clinique, 1407, université Claude-Bernard Lyon 1, Louis-Pradel Hospital, CHU de Lyon, Lyon, France 
d Department of Pathophysiology, “Victor Babes” University of Medicine and Pharmacy, Timisoara, Romania 
e EA 3860 cardioprotection remodelage et thrombose, Cardiology Department, université d’Angers, CHU d’Angers, Angers, France 
f CHRU de Tours, department of Pharmacology, Tours, France 
g CNRS UMR 7292, Tours, France 
h Université François Rabelais, GICC, Tours, France 

Corresponding author. ICCU & Cardiology Department, Trousseau Hospital, CHRU de Tours, 37044 Tours cedex 9, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Infarct size (IS) is a major determinant of patient outcome after acute ST-segment elevation myocardial infarction (STEMI). Interventions aimed at reducing reperfusion injury, such as cardiac ischaemic postconditioning (IPost), may reduce IS and improve clinical outcomes. IPost has been shown to be feasible in patients with STEMI treated by primary percutaneous coronary intervention (PPCI).

Aims

To provide an updated summary of the efficacy of IPost, assessed by analysing accurate surrogate markers of IS.

Methods

We performed a meta-analysis of randomized controlled trials that evaluated the efficacy of IPost in STEMI patients undergoing PPCI. The main outcome was area under the curve of serum creatine kinase release (CK-AUC). Secondary outcomes were other surrogate biomarkers of IS, complete ST-segment resolution, direct measurement of IS by single-photon emission computed tomography and estimation of IS by cardiac magnetic resonance (CMR-IS).

Results

Eleven studies were retrieved, including 1313 STEMI patients undergoing PPCI with or without IPost. Compared with controls, we observed a significant reduction in CK-AUC (standard mean difference [SMD] –2.84 IU/L, 95% CI –5.43 to –0.25 IU/L; P=0.03). Other surrogate markers, such as CMR-IS (SMD –0.36, 95% CI –0.88 to 0.15; P=0.16), showed a non-significant IS reduction in the IPost group.

Conclusions

This meta-analysis, dealing with accurate surrogate markers of IS, suggests that IPost reduces IS. However, results should be interpreted cautiously because of limited sample sizes and significant heterogeneity. Whether this translates into improvements in cardiac function and patient prognosis still needs to be demonstrated in larger prospective randomized controlled studies that are powered sufficiently.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Synthétiser les données actuelles de la science concernant l’efficacité du postconditionnement ischémique sur la réduction de taille d’infarctus du myocarde (IDM).

Pré-requis

La taille d’IDM est un déterminant majeur du pronostic des patients au décours d’un STEMI. Les interventions visant à protéger des lésions de reperfusion comme le postconditionnement ischémique pourraient réduire la taille d’IDM et améliorer le pronostic. Des essais cliniques ont montré que le postconditionnement ischémique était réalisable chez les patients revascularisés par angioplastie primaire à la phase aiguë d’un STEMI.

Méthodes

Nous avons réalisé une méta-analyse des essais thérapeutiques randomisés et contrôlés évaluant l’efficacité du postconditionnement ischémique à la phase aiguë d’un STEMI revascularisé par angioplastie primaire. Le critère majeur était l’aire sous la courbe (AUC) des CPK. Les critères secondaires étaient d’autres biomarqueurs de taille d’IDM, la résolution du segment ST, et la taille d’IDM estimée par scintigraphie ou IRM myocardique.

Résultats

Onze études incluant 1313 patients ont été retenues. Notre analyse objective une réduction significative de l’AUC des CPK (SMD −2,84, 95 % CI −5,43, −0,25 IU/L, p=0,03) dans le groupe actif. Elle montre une tendance non significative en faveur de cette même réduction dans le groupe actif sur les autres marqueurs de substitution comme l’IRM (SMD −0,36, 95 % CI −0,88, 0,15, p=0,16).

Conclusions

Nos résultats suggèrent que le postconditionnement ischémique réalisé lors de la revascularisation d’un STEMI par angioplastie primaire permet d’obtenir une réduction de taille d’IDM. Ces résultats sont à interpréter avec prudence en raison de la petite taille des effectifs et d’une hétérogénéité significative. Des essais thérapeutiques contrôlés sur de larges effectifs sont nécessaires pour démontrer l’efficacité de cette réduction sur des critères cliniques et sur le pronostic des patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Ischaemic postconditioning, Infarct size reduction, Meta-analysis, Randomized controlled trials

Mots clés : Postconditionnement ischémique, Réduction de taille d’infarctus, Méta-analyse, Essai thérapeutique contrôlé randomisé

Abbreviations : AUC, CI, CK, CKMB, CMR, CMR-IS, cSTR, IPost, IS, ITT, LVEF, PPCI, RR, SMD, SPECT, SPECT-IS, STEMI, Tropo


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 108 - N° 1

P. 39-49 - janvier 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Are cardiovascular trial results systematically different between North America and Europe? A study based on intra-meta-analysis comparisons
  • Russell J. Bowater, Louise C. Hartley, Richard J. Lilford
| Article suivant Article suivant
  • Can global longitudinal strain predict reduced left ventricular ejection fraction in daily echocardiographic practice?
  • Nadia Benyounes, Sylvie Lang, Laurie Soulat-Dufour, Michaël Obadia, Olivier Gout, Gisèle Chevalier, Ariel Cohen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.