Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Imagerie des traumatismes cranioencéphaliques chez l'enfant - 14/01/15

[31-622-A-20]  - Doi : 10.1016/S1879-8551(14)63795-7 
J.-F. Chateil a, b,  : Professeur des Universités, praticien hospitalier, chef de service, B. Husson c : Praticien hospitalier, S. Hanquinet d : Professeur des Universités, P. Bessou a : Praticien hospitalier, M. Havez a : Chef de clinique, assistante des Hôpitaux
a Service d'imagerie anténatale, de l'enfant et de la femme, hôpital Pellegrin, CHU de Bordeaux, place Amélie-Raba-Léon, 33076 Bordeaux cedex, France 
b Université de Bordeaux, Résonance magnétique des systèmes biologiques (RMSB), UMR 5536, 146, rue Léo-Saignat, 33076 Bordeaux cedex, France 
c Service de radiopédiatrie, hôpital du Kremlin-Bicêtre, 178, avenue du Général-Leclerc, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France 
d Unité de radiopédiatrie, service de radiologie, Hôpital universitaire des Enfants, 6, rue Willy-Donzé, CH 1211 Genève 14, Suisse 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 27
Iconographies 45
Vidéos 0
Autres 3

Résumé

Les traumatismes crâniens sont très fréquents chez l'enfant ; la plupart sont bénins, d'autres nécessitent une prise en charge en réanimation et, éventuellement, une intervention neurochirurgicale. L'évaluation clinique initiale est capitale pour juger de l'intérêt à réaliser une éventuelle imagerie complémentaire. Le bilan en imagerie repose en premier lieu sur la tomodensitométrie (TDM), qui permet de faire au mieux le bilan lésionnel initial. Cet examen peut être normal, ou montrer différents types de lésions : fracture de la voûte ou de la base du crâne, collections sanguines extraparenchymateuses, contusion ou hématome intraparenchymateux, œdème secondaire. Lorsqu'il existe une discordance entre la TDM et l'examen clinique, l'imagerie par résonance magnétique (IRM) permet une étude plus précise du parenchyme ; elle est plus pertinente pour le diagnostic des lésions parenchymateuses, en particulier les contusions non hémorragiques et les lésions axonales d'étirement. Cela a un intérêt pronostique capital. Cet examen peut être réalisé au décours immédiat du traumatisme, mais également à distance pour évaluer les séquelles éventuelles. Les traumatismes obstétricaux constituent une entité spécifique. De nouveau, la TDM permet le bilan lésionnel initial. Les lésions de la fosse postérieure, proportionnellement fréquentes, peuvent également être mieux analysées en IRM. La recherche d'arguments en faveur d'un « traumatisme crânien infligé » ou de lésions en rapport avec le « syndrome du bébé secoué » est spécifique à l'enfant. La mise en évidence d'une collection sous-durale en TDM (voire en échographie lorsque le traumatisme n'est pas le diagnostic évoqué initialement) nécessite une imagerie complémentaire pour rechercher des lésions cérébrales associées, capitale pour le diagnostic précis et le pronostic ultérieur, souvent plus péjoratif dans ce contexte.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Encéphale, Traumatisme, Hématome, Contusion, Tomodensitométrie, IRM


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • IRM cérébrale fœtale : technique, aspects normaux et pathologiques
  • B. Morel, S. Franchi-Abella, B. Husson, C. Adamsbaum
| Article suivant Article suivant
  • Accidents vasculaires cérébraux du nouveau-né, de l'enfant et de l'adolescent
  • B. Husson, L. Hertz-Pannier, C. Adamsbaum, S. Chabrier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.