Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Wrist osteoarthritis - 15/01/15

Doi : 10.1016/j.otsr.2014.06.025 
J. Laulan , E. Marteau, G. Bacle
 Département de chirurgie orthopédique, CHRU de Tours, route de Loches, 37044 Tours cedex, France 

Corresponding author. Tel.: +33 247 475 946.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 15 janvier 2015
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Abstract

Painful wrist osteoarthritis can result in major functional impairment. Most cases are related to posttraumatic sequel, metabolic arthropathies, or inflammatory joint disease, although wrist osteoarthritis occurs as an idiopathic condition in a small minority of cases. Surgery is indicated only when conservative treatment fails. The main objective is to ensure pain relief while restoring strength. Motion-preserving procedures are usually preferred, although residual wrist mobility is not crucial to good function. The vast array of available surgical techniques includes excisional arthroplasty, limited and total fusion, total wrist denervation, partial and total arthroplasty, and rib-cartilage graft implantation. Surgical decisions rest on the cause and extent of the degenerative wrist lesions, degree of residual mobility, and patient's wishes and functional demand. Proximal row carpectomy and four-corner fusion with scaphoid bone excision are the most widely used surgical procedures for stage II wrist osteoarthritis secondary to scapho-lunate advanced collapse (SLAC) or scaphoid non-union advanced collapse (SNAC) wrist. Proximal row carpectomy is not indicated in patients with stage III disease. Total wrist denervation is a satisfactory treatment option in patients of any age who have good range of motion and low functional demands; furthermore, the low morbidity associated with this procedure makes it a good option for elderly patients regardless of their range of motion. Total wrist fusion can be used not only as a revision procedure, but also as the primary surgical treatment in heavy manual labourers with wrist stiffness or generalised wrist-joint involvement. The role for pyrocarbon implants, rib-cartilage graft implantation, and total wrist arthroplasty remains to be determined, given the short follow-ups in available studies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Wrist pain, Wrist osteoarthritis, Proximal row carpectomy, Wrist fusion, Wrist denervation


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.