Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Acute and chronic humeral shaft fractures in adults - 18/01/15

Doi : 10.1016/j.otsr.2014.07.034 
L. Pidhorz
 Centre hospitalier du Mans, 194, avenue Rubillard, 72037 Le Mans cedex 9, France 

Correspondence at: 6, rue François-Coppee, 72000 Le Mans, France. Tel.: +33 2 43 43 27 32/33 2 43 84 78 73; fax: +33 2 43 43 26 03.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le dimanche 18 janvier 2015
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Abstract

Humeral shaft fractures account for up to 5% of all fractures. Many of these fractures are still being treated conservatively using functional (Sarmiento) bracing or a hanging arm cast. Union is achieved in 10 weeks in more than 94% of cases. Angulation of less than 30° varus or valgus and less than 20° flessum or recurvatum can be tolerated by the patient from a functional and esthetic point of view. The ideal candidate for this treatment is a patient with an isolated fracture. Plate and screw fixation of the fracture results in union in 11 to 19 weeks. Reported complications include non-union (2.8–21%), secondary radial nerve palsy (6.5–12%) and infection (0.8–2.4%). Anterograde or retrograde locked intramedullary nailing requires knowledge of nailing techniques and regional anatomy to avoid the complications associated with the technique. Union is obtained in 10–15 weeks. Reported complications consist of non-union (2–17.4%), infection (0–4%) and secondary radial nerve palsy (2.7–5%). Hackethal bundle nailing is still used for fracture fixation, despite an elevated complication rate (5–24% non-union and 6–29% pin migration) because of its low cost and simple instrumentation. Union is achieved in 8–9 weeks. Controversy remains about the course to follow when the radial nerve is injured initially. If the fracture is open, significantly displaced, associated with a vascular injury or requires surgical treatment, the nerve must be explored. In other cases, the recommended approach varies greatly. Conservative treatment is inexpensive and has a low complication rate. Humeral shaft fractures are increasingly being treated surgically, at a greater cost and higher risk of complications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Humeral shaft fracture, Humeral anatomy, Radial nerve palsy


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.