Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt de l'examen histologique extemporané dans les carcinomes cutanés : étude rétrospective de 388 patients - 22/02/08

Doi : STO-04-2006-107-2-0035-1768-101019-200517972 

T. Dumont [1],

E. Simon [1],

B. Garnier [1],

S. Sellal [1],

M. Stricker [1],

J.F. Chassagne [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L'examen histologique extemporané, associé au traitement chirurgical des carcinomes cutanés, nous paraît être une des solutions thérapeutiques les plus adaptées. Nous présentons notre expérience de 388 patients, en comparant en particulier le taux de récidives avec et sans analyse histologique extemporanée.

Matériel et méthode

Le groupe comprenait 388 patients âgés en moyenne de 69,5 ans (28 à 98 ans). 544 lésions ont été opérées, 520 étaient primaires, 26 étaient des récidives. 76,6 % étaient des lésions uniques. L'analyse extemporanée a été effectuée après l'exérèse tumorale à sa périphérie. Elle a été systématique pour les carcinomes spinocellulaires. Elle n'a pas été effectuée sur les carcinomes basocellulaires de moins de 1 cm, bien circonscrits, non péri-orificiels, et où il n'était pas prévu de reconstruction.

Résultats

L'examen extemporané n'a pas été réalisé pour 76 tumeurs. Sur les 470 examens extemporanés réalisés, dans 93 cas (19,8 %) au moins une berge chirurgicale était positive. Les régions anatomiques les plus concernées étaient la pointe du nez et les paupières. Les 5,0 % de lésions opérées pour récidives participaient à 27 % des examens extemporanés positifs. 31 patients ont été réopérés ; 4 en raison d'un faux négatif de l'analyse extemporanée, 4 pour un problème cicatriciel et 23 pour récidive tumorale (4 %).

Discussion

L'examen histologique extemporané permet de diminuer le taux de récidive par rapport à une chirurgie classique utilisant des marges probabilistes. Sa fiabilité, à condition d'être réalisé par un anatomo-pathologiste entraîné, est telle que la reconstruction peut être entreprise avant l'obtention des résultats définitifs, améliorant le confort du patient. Ces modalités thérapeutiques ont cependant un coût et nécessitent des moyens importants et adaptés. Les indications doivent donc être réfléchies et mises en balance avec une chirurgie classique ou en deux temps.

Abstract

Contribution of the pathology examination in the operating theatre in patients with skin cancer: retrospective analysis of 388 patients

Introduction

Pathological examination in the operating theatre in patients undergoing resection of a skin cancer is one of the most adapted therapeutic approaches. We present our experience with 388 patients, comparing the rate of recurrence with or without operating-theatre pathological examination.

Material and method

The study population included 388 patients, mean age 69.5 years (28-98 years) who underwent resection of 544 skin tumors (520 primary and 36 recurrent), 76.6% unique tumors. The pathological examination of the surgical specimen was performed immediately after removal. This method was systematic procedure for spinocellular carcinomas, was not performed for basocellular carcinomas measuring less than 1 cm when well circumscribed and not peri-orifice, and when reconstruction was not planned.

Results

The pathological examination was not performed in the operative theatre for 76 tumors; for 470 examinations performed in the operative theatre, at least one surgical margin was positive in 93 (19.8%). Anatomic regions concerned most were the tip of the nose and the eyelids. Recurrent tumors (5.0% of resections) accounted for 27% of the positive pathological results. Thirty-one patients had to have revision surgery, four after a false negative on the pathological examination performed in the operative theatre, four patients for a healing problem and 23 because of tumor recurrence (4%).

Discussion

Pathological examination in the operative theatre can help decrease the rate of recurrence in comparison with classical surgery using empiric margins. This method is reliable if performed by an experienced pathologist so that reconstruction can be undertaken before the definitive pathological results are obtained, improving patient comfort. These therapeutic options have a cost however in terms of equipment and personnel. Indications should be well chosen and balanced against the advantages of a two-phase classical procedure.


Mots clés : Cancers , Étude rétrospective , Anatomopathologie , Chirurgie

Keywords: Neoplasm , Retrospective studies , Pathology , Surgical


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 107 - N° 2

P. 75-79 - avril 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La bouche, parent pauvre de l'industrie du médicament
  • D. Muster, L. Ben Slama
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge du carcinome épidermoïde de la gencive supérieure et du palais dur
  • N. Zwetyenga, L. Miquel, A. Garuet, A.-S. Ricard, C. Majoufre-Lefebvre, H. Demeaux, F. Siberchicot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.