Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cytostéatonécrose après hypothermie thérapeutique contrôlée chez deux nouveau-nés d’origine africaine - 22/01/15

Doi : 10.1016/j.arcped.2014.11.008 
J. Martins a, A. Maxaud b, A.-G. Bah b, B. Prophette c, H. Maillard a, N. Bénéton a,
a Service de dermatologie, centre hospitalier du Mans, LUNAM université, CHR, 194, avenue Rubillard, 72000 Le Mans, France 
b Service de pédiatrie, centre hospitalier du Mans, LUNAM université, CHR, 194, avenue Rubillard, 72000 Le Mans, France 
c Service de cytologie et d’anatomie pathologique, centre hospitalier du Mans, LUNAM université, CHR, 194, avenue Rubillard, 72000 Le Mans, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’hypothermie thérapeutique contrôlée (HTC) est utilisée chez les nouveau-nés souffrant d’encéphalopathie anoxo-ischémique. Elle améliore la survie et diminue le risque de séquelles neurologiques. La cytostéatonécrose (CN) est une forme rare de panniculite chez les nouveau-nés à terme. Elle peut également survenir chez des enfants prématurés dans certaines conditions (ischémie néonatale, diabète gestationnel…). Quelques cas de CN ont été rapportés après HTC. Nous rapportons 2 cas originaux de CN après HTC survenus chez des enfants d’origine africaine faisant discuter un possible facteur de risque ethnique de CN secondaire à l’HTC non décrit à ce jour. Cette complication mérite d’être connue des pédiatres et dermatologues car si les lésions cutanées régressent spontanément en quelques semaines, le pronostic est conditionné par la possible survenue d’une hypercalcémie, parfois tardive.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Moderate therapeutic hypothermia (MTH) significantly reduces the risk of death or long-term neurodevelopmental disability. Subcutaneous fat necrosis (SCFN) is a rare particular form of panniculitis in full-term newborns. It can occur in preterm infants with predisposing risk factors (birth asphyxia, gestational diabetes, etc.). A few cases of SCFN after MTH have been described. We report two original cases of SCFN after MTH in newborns of African origin. Ethnic origin has not yet been reported in the literature as a risk factor. We describe here the possibility of a new risk factor of SCFN. Dermatologists and pediatricians should be aware of this complication and recognize it early because of the risk of hypercalcemia, even late after skin remission.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


 Communication préliminaire : cas clinique exposé en poster aux journées dermatologiques de Paris de décembre 2013, poster no 242.


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 2

P. 191-194 - février 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dysplasie alvéolo-capillaire avec mésalignement des veines pulmonaires : une cause de cyanose néonatale réfractaire létale
  • B. Savey, C. Jeanne-Pasquier, P. Dupont-Chauvet, P. Maragnes, A. Bellot, B. Guillois
| Article suivant Article suivant
  • Parcours et développement neurologique et comportemental de l’enfant prématuré
  • S. Marret, C. Chollat, R. de Quelen, G. Pinto Cardoso, L. Abily-Donval, A. Chadie, S. Torre, C. Vanhulle, D. Mellier, A. Charollais, P.-Y. Ancel, Réseau de périnatalité en Haute-Normandie

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.