Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Préparation des insuffisants respiratoires à la transplantation. Un état des lieux - 22/01/15

Doi : 10.1016/j.rmr.2014.02.007 
C. Picard a, , M. Boisseau a, S. De Miranda a, A. Hamid a, D. Grenet a, F. Parquin b, E. Sage b, M. Stern a, A. Roux a
a Service de pneumologie, hôpital Foch, groupe de transplantation pulmonaire, 40, rue Worth, 92150 Suresnes, France 
b Unité de soins intensifs respiratoires, service de chirurgie thoracique, hôpital Foch, groupe de transplantation pulmonaire, 92150 Suresnes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La transplantation pulmonaire (TP) accroît le risque d’infection, de cancer, d’insuffisance rénale, de complication cardiovasculaire, d’ostéoporose, souvent en continuité avec la situation clinique pré-existante.

Patients et méthode

Les comorbidités et leur prise en charge à la première consultation pré-TP ont été recensées chez 157 patients ayant subi une TP entre 2008 et 2011.

Résultats

L’âge médian était de 37ans [25 ; 51]. L’index de masse corporel médian était inférieur à 19kg/m2 chez 56 % des patients. Parmi les bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO), seulement 50 % avaient réalisé une réhabilitation respiratoire au cours des deux années précédentes. Une ostéoporose était présente chez 42 % des patients dont 36 % étaient traités par biphosphonates. Une carence en vitamine D était présente chez 65 % des patients. Au plan cardiovasculaire, le bilan d’évaluation pré-TP révélait une HTA méconnue dans un cas, une hypercholestérolémie méconnue chez 6 % des patients et un diabète méconnu chez 4 % des patients. Des soins dentaires étaient nécessaires chez 41 % des patients. Des taux protecteurs d’anticorps anti-HB étaient acquis chez 50 % des patients.

Discussion et conclusion

La prise en charge des troubles nutritionnels, de l’ostéoporose, des facteurs de risque infectieux et des facteurs de risque cardiovasculaires est perfectible. Il serait bénéfique d’intégrer précocement la notion de TP ultérieure à la gestion des insuffisants respiratoires chroniques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Lung transplantation (LT) is associated with an increased risk of infection, cancer, chronic renal failure, cardiovascular disease and osteoporosis. Some risk factors precede transplantation and could benefit for early diagnosis and optimised care.

Methods

The incidence of comorbidities and their treatment before referral were assessed in 157 consecutive lung transplant candidates between 2008 and 2011.

Results

The median age was 37years [25; 51]. Fifty-six percent had a body mass index below 19kg/m2. In the COPD group, only 50 % had undergone a pulmonary rehabilitation program in the preceding 2 years. Osteoporosis was present in 42 %, of whom 36 % were on bisphophonate therapy. Vitamin D deficiency was present in 65 %. Previously undiagnosed cardiovascular risk factors were discovered during LT assessment: hypertension in one patient, hypercholesterolemia in 6 % and diabetes in 4 %. Poor dental condition necessitating extractions were found in 41 % of patients. Protective anti-HBs antibodies levels were present in 50 % of the patients at the time of referral.

Conclusion

The assessment and early treatment of nutritional disorders, osteoporosis and risk factors for infection as well as addressing associated cardiovascular risk factors should be optimised in the care of patients with chronic respiratory insufficiency. The potential for becoming a lung transplant candidate in the future should be kept in mind early in the global management of those patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Transplantation pulmonaire, Insuffisance respiratoire chronique, Troubles nutritionnels, Ostéoporose, Comorbidités

Keywords : Lung transplantation, Chronic respiratory failure, Nutritional disorders, Osteoporosis, Comorbidities


Plan


© 2014  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 1

P. 1-7 - janvier 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial board
| Article suivant Article suivant
  • Interruptions et changements de posologie des corticoïdes inhalés par les patients asthmatiques : « enquête en pharmacie »
  • L. Laforest, É. Van Ganse, G. Devouassoux, G. Chatté, C. Tamberou, M. Belhassen, G. Chamba

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.