Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Actualités dans la prise en charge des cancers thyroïdiens de souche vésiculaire - 22/01/15

Doi : 10.1016/S0003-4266(14)70022-8 
J. Abeillon-du Payrat , a, b , P. Caron c, F. Borson-Chazot a, b, d
a Hospices civils de Lyon, fédération d’endocrinologie, groupement hospitalier Est, 59, boulevard Pinel, 69677 Bron, Cedex, France 
b Université Lyon 1, faculté de médecine Lyon-Est, Lyon, France 
c Service d’endocrinologie et maladies métaboliques, Pôle cardiovasculaire et métabolique, hôpital Larrey, 24, chemin de Pouvourville, TSA 30030, 31059 Toulouse, Cedex 9, France 
d INSERM U1052, centre de recherche en cancérologie, Lyon-Est, centre Léon-Bérard, bâtiment Cheney D, 28, rue Laënnec, 69373 Lyon, Cedex 08, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les nouvelles recommandations 2014 de l’American Thyroid Association sur la prise en charge des cancers thyroïdiens de souche vésiculaire ont été présentées au congrès 2014 Endocrine/ICE à Chicago. Ces recommandations vont dans le sens d’une appréciation plus fine du risque individuel et de l’adaptation des stratégies thérapeutiques, dans le but de ne pas surtraiter des cancers de faible risque et d’excellent pronostic. Elles proposent une mise à jour de la classification pronostique selon les caractéristiques initiales, précisant le risque lié aux atteintes ganglionnaires, au degré d’invasion des cancers folliculaires et l’apport de l’analyse moléculaire. Les indications, les doses et les modalités de préparation du traitement par l’iode radioactif (IRA) ont également été réévaluées, dans le sens d’une désescalade thérapeutique pour les formes à faible risque de récidive. Enfin la réponse au traitement initial est prise en compte afin d’adapter la surveillance et les objectifs du traitement frénateur, qui doivent tenir compte du risque lié à la freination elle-même.

Concernant les formes avancées, le pronostic est essentiellement lié à la sensibilité à l’iode radioactif. Le traitement systémique des formes réfractaires a montré des résultats prometteurs des thérapies ciblées, cependant aucune à ce jour n’a démontré d’efficacité en termes de survie globale, et leur utilisation est grevée d’effets secondaires souvent invalidants. L’équipe de Fagin a présenté une efficacité sur l’utilisation en courte durée d’inhibiteurs sélectifs de la voie des MAPK, sur des modèles murins puis chez l’homme, dans la restauration de la sensibilité à l’iode radioactif.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The American Thyroid Association has presented new guidelines for the management of thyroid cancer. These guidelines tend to appreciate more accurately the individual risk of patients, to adapt accordingly the treatment and the follow up. The initial risk stratification has been completed, especially precising the risk of N1 patients, follicular thyroid cancers, and the prognostic impact of molecular markers. Indications, doses and modalities of radioiodine (RAI) have been reevaluated, restricting its utilization in order to avoid overtreatment of low risk patients. Moreover the response to initial treatment allows to restratify the risk of the patients, and to adapt the monitoring and the thyroid hormone therapy management. The risk of suppressive thyroid hormone therapy has also to be considered.

Concerning advanced thyroid cancer, prognosis is mainly depending on its RAI sensitivity. The systemic treatment of progressive, threatening refractory cancers is nowadays based on targeted therapy. However none of these treatments has demonstrated an improvement in overall survival, and side effects are frequent. Fagin et al presented promising results concerning short term treatment with selective inhibitors of the MAPK pathway, able to partially restore RAI sensitivity of refractory lesions in murine models, and recently in human patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Cancer thyroïdien, Recommandations, Cancer réfractaire, Iodo-sensibilité

Keywords : Thyroid cancer, Guidelines, Refractory cancer, Iodide sensitivity


Plan

Plan indisponible

© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 75 - N° S1

P. S2-S12 - octobre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Éditorial
  • Françoise Borson-Chazot, Marc Lombès
| Article suivant Article suivant
  • Enjeux thérapeutiques en fertilité masculine
  • V. Bernard, C. Bouvattier, S. Christin-Maitre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.