Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Preventing surgical-site infections: Measures other than antibiotics - 24/01/15

Doi : 10.1016/j.otsr.2014.07.028 
D. Chauveaux
 CHU Pellegrin, place Amélie-Raba-Léon, 33076 Bordeaux cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le samedi 24 janvier 2015
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Abstract

Surgical-site infections (SSIs) due to intra-operative contamination are chiefly ascribable to airborne particles carrying microorganisms, mainly Staphylococcus aureus, which settle on the surgeon's hands and instruments. SSI prevention therefore rests on minimisation of airborne contaminated particle counts, although these have not been demonstrated to correlate significantly with SSI rates. Maintaining clear air in the operating room classically involves the use of ultra clean ventilation systems combining laminar airflow and high-efficiency particulate air filters to create a physical barrier around the surgical table; in addition to a stringent patient preparation protocol, appropriate equipment, and strict operating room discipline on the part of the surgeon and other staff members. SSI rates in clean surgery, although influenced by the type of procedure and by patient-related factors, are consistently very low, of about 1% to 2%. These low rates, together with the effectiveness of prophylactic antibiotic therapy and the multiplicity of parameters influencing the SSI risk, are major obstacles to the demonstration that a specific measure is effective in decreasing SSIs. As a result, controversy surrounds the usefulness of many measures, including laminar airflow, body exhaust suits, patient preparation techniques, and specific surgical instruments. Impeccable surgical technique and operating room behaviour, in contrast, are clearly essential.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Clean air, Airborne contamination, Laminar airflow, Turbulent airflow


Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.