Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Contamination des sondes d’échographie endovaginale par les papillomavirus humains - 30/01/15

Doi : 10.1016/j.jgyn.2014.05.009 
I. Heard a, , b , M. Favre a
a Centre national de référence des papillomavirus humains, Institut Pasteur, 25-28, rue du Dr Roux, 75724 Paris cedex 15, France 
b Groupe hospitalier Pitié-Salpétrière, 75013 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Alors que l’utilisation des sondes échographiques endovaginales s’est largement répandue, le risque infectieux pour les femmes a été peu évalué. En particulier, les règles de bonnes pratiques d’utilisation de ces sondes élaborées par le Haut Conseil à la santé publique et l’Académie de médecine n’ont pas été évaluées. La publication récente d’articles concluant à la détection de papillomavirus humains (HPV) et d’ADN cellulaire humain sur les sondes après examen et désinfection amène à faire le point sur le sujet. On notera cependant que la signification clinique de cette détection n’est pas connue.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

While the use of endovaginal ultrasound probes is increasing, the risk of contamination of women with endocavity vaginal probes was not assessed. In particular, the clinical significance of detection of human papillomavirus (HPV) infection, the most common sexually transmitted viral infection, on endovaginal ultrasound probes is uncertain. The recommendations of good practice for decontamination of these probes developed by the High Council for Public Health and the Academy of Medicine have not been evaluated. The objective of this article was to review recent publications concluding to the detection of HPV and human cellular DNA after gynecological examination and disinfection of vaginal ultrasound probes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Échographie endovaginale, Papillomavirus humains, Contamination, Désinfection

Keywords : Endovaginal echography, Human papillomaviruses, Contamination, Desinfection


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 44 - N° 2

P. 102-106 - février 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Nous sommes tous Charlie
| Article suivant Article suivant
  • Angiographie Doppler 3D placentaire : applications actuelles et à venir
  • J. Duan, E. Perdriolle-Galet, A.-C. Chabot-Lecoanet, R. Callec, M. Beaumont, P. Chavatte-Palmer, V. Tsatsaris, O. Morel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.