Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Traitement chirurgical des malformations de la paroi thoracique antérieure - 30/01/15

[44-210]  - Doi : 10.1016/S0246-0467(14)62998-6 
J.-L. Jouve a, b, , E. Polirsztok b, N. Loucheur b, C. Curvale b, R. Dubois c, R. Kohler d
a Université d'Aix-Marseille, ADES UMR 7268, boulevard Pierre-Dramard, 13344 Marseille cedex 15, France 
b Service d'orthopédie pédiatrique, Hôpital Timone enfants, AP-HM, 264, rue Saint-Pierre, 13385 Marseille cedex 5, France 
c Service de chirurgie thoracique et viscérale, Hôpital Femme-Mère-Enfant, 59, boulevard Pinel, 69500 Bron, France 
d Service d'orthopédie pédiatrique, Hôpital Femme-Mère-Enfant, 59, boulevard Pinel, 69500 Bron, France 

Auteur correspondant.

Article à jour au 12/12/2019

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 15
Iconographies 24
Vidéos 5
Autres 6

Résumé

Les déformations de la paroi thoracique antérieure sont dominées par le pectus excavatum et le pectus carinatum. Les formes isolées sans retentissement fonctionnel sévère sont les plus fréquentes. La cause la plus souvent évoquée est une dysplasie des cartilages costaux associée à un déséquilibre de leur croissance. Trois principes thérapeutiques peuvent être envisagés. Le premier se veut radical. Il s'agit de la résection des cartilages costaux anormaux ou sternochondroplasties. La technique de chondroplastie sous-périchondrale par une voie d'abord horizontale mini-invasive permet de traiter les formes complexes à l'âge adulte, plus rarement chez l'enfant. On y associe, dans les pectus excavatum, la mise en place d'une attelle métallique rétrosternale pour une période de six mois. Les indications d'ostéotomies sternales sont devenues rares. Le deuxième principe repose sur le modelage progressif du thorax durant la période de croissance thoracique. La correction se fait par une plaque d'ostéosynthèse, véritable tuteur sternocostal temporaire. Son introduction peut se faire par voie mini-invasive sous contrôle thoracoscopique. Cette technique est l'apanage des pectus excavatum symétriques de l'adolescent. Dans des formes particulièrement sévères, un abord sous-xiphoïdien a minima permet de soulever le sternum et de sécuriser le passage de la plaque. Des techniques récentes telles que les cloches aspirantes sont décrites avec des résultats jugés prometteurs mais non démontrés à ce jour. Dans les pectus carinatum, une compression externe par orthèse donne de bons résultats démontrés. Le troisième principe thérapeutique est un traitement palliatif visant au comblement de l'excavation au moyen d'une prothèse en silicone. L'intérêt est la simplicité immédiate. Elle a l'inconvénient des risques de complication et de migration de l'implant en silicone posé pour plusieurs décennies. Au final, les indications thérapeutiques peuvent faire appel à des techniques chirurgicales différentes mais complémentaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Pectus excavatum, Pectus carinatum, Thorax en entonnoir, Thorax en carène, Nuss, Sternochondroplastie


Plan


© 2015  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Reprise tardive sur chirurgie du rachis
  • B. Blondel, V. Lafage, J.-P. Farcy
| Article suivant Article suivant
  • Chirurgie de réparation nerveuse du plexus brachial chez l'enfant
  • C. Romana, F. Fitoussi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.