Médecine

Paramédical

Autres domaines


Faux anévrysme de l’artère radiale à la main - 05/02/15

Doi : 10.1016/j.jmv.2014.12.006 
M. Temam a, O. Abadie b, A. Chetboun b, W. Mamane b,
a Service de chirurgie orthopédique et traumatologique, centre hospitalier de Beauvais, 40, avenue Léon-Blum, 60021 Beauvais, France 
b Service SOS-Main Nord Francilien, clinique Conti, 3, chemin des 3 sources, 95290 L’Isle-Adam, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Plus de 1 400 000 traumatismes de la main sont recensés par an en France, dont une part importante de plaies. Cette fréquence fait que de nombreux services de chirurgie orthopédique sont amenés à traiter en urgence ces plaies. Il est habituel de se focaliser sur une lésion nerveuse ou tendineuse en priorité. Cependant, les lésions vasculaires même partielles peuvent se compliquer d’un faux anévrysme. Nous rapportons le cas d’un faux anévrysme du rameau palmaire de l’artère radiale à la main, chez un jeune homme de 25ans, à 6 mois d’une plaie punctiforme négligée en regard de l’éminence thénar. Il a été décidé de l’opérer à cause d’une augmentation de volume et d’une gêne lors de la préhension. Le geste chirurgical a consisté en une résection et ligature artérielle, après un test d’Allen satisfaisant en préopératoire. Les anévrysmes de la main nécessitent une planification thérapeutique personnalisée. Même si leurs origines sont diverses, la localisation palmo-digitale rend le traitement complexe. Le vol vasculaire consécutif à une résection-ligature doit être compensé par le réseau artériel collatéral. Le bilan paraclinique doit s’assurer d’une telle suppléance. Dans le cas contraire, un geste de revascularisation doit être envisagé. Par ailleurs, certains proposent des nouveaux traitements moins invasifs, alternatifs à la chirurgie.

Même si le geste chirurgical est relativement simple, le meilleur moyen de prévention reste une exploration systématique des éléments vasculaires lors d’une plaie de la main.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Over 1,400,000 cases of hand trauma are identified each year in France, with a large proportion with open wounds, accounting for significant activity in orthopedic surgery emergency units. It is customary to focus on nerve or tendon injuries as a priority. However, even partial vascular lesions may be complicated by a false aneurysm. We report the case of a false aneurysm of the palmar branch of the radial artery in 25-year-old man, 6months after a non-treated puncture wound of the thenar eminence. Surgery was undertaken because of increased volume and discomfort on gripping. The surgical procedure consisted of resection and arterial ligature, after a positive preoperative Allen test. Hand aneurysms require an individualized therapeutic procedure. Origins may be diverse; the palmar digital location requires complex treatment. Compensation via a collateral arterial network is required for the vascular steal following ligation and resection. Careful exploration is needed to ensure appropriate compensation. Otherwise, a revascularization procedure must be considered. Some authors propose new less invasive treatments as an alternative to surgery. Even though surgery is relatively simple, the best means of prevention still remains a systematic exploration of vascular elements in case of a hand wound.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Faux anévrysme, Plaie de la main, Artère radiale

Keywords : False aneurysm, Hand wound, Radial artery


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 1

P. 53-57 - février 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Ischémie digitale secondaire à un anévrysme post-traumatique de la terminaison de l’artère radiale
  • A. Morin, N. Della Schiava, B. Peyrachon, D. Collet-Benzaquen, A. Long
| Article suivant Article suivant
  • Popliteal pseudoaneurysm and arteriovenous fistula after acupuncture
  • K. Soumer, S. Benomrane, B. Derbel, J. Laribi, M. Benmrad, N. Elleuch, T. Kalfat, A. Khayati

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.