Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge des cancers de la prostate métastatiques hormonosensibles (CPMHS) - 05/02/15

Doi : 10.1016/j.bulcan.2014.12.003 
Gwenaelle Gravis 1, , Naji Salem 2, Jochen Walz 3
1 Institut Paoli-Calmettes, oncologie médicale, centre de recherche en cancérologie de Marseille, UMR1068 Inserm, 232, boulevard de Sainte-Marguerite, 13009 Marseille, France 
2 Institut Paoli-Calmettes, service de radiothérapie, 13009 Marseille, France 
3 Institut Paoli-Calmettes, service de chirurgie urologique, 13009 Marseille, France 

Gwenaelle Gravis, Institut Paoli-Calmettes, oncologie médicale, centre de Recherche en Cancérologie de Marseille, UMR1068 Inserm, 232, boulevard de Sainte-Marguerite, 13009 Marseille, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le cancer de la prostate dans sa forme métastatique hormonosensible est peu fréquent, il s’agit soit de la forme de présentation initiale de la maladie soit d’une évolution après traitement local, sans qu’il y ait eu de traitement de la rechute biologique. La castration surgical ou biologique reste la pierre angulaire du traitement. Le délai de mise en route et ses modalités d’administration, intermittente ou continu, restent controversés mais consensuels sur l’initiation dès l’apparition des symptômes. La chimiothérapie par docétaxel en association avec la castration augmente significativement la survie des patients ayant un gros volume tumoral mais le bénéfice sur l’ensemble de la population métastatique nécessite des analyses supplémentaires. Des facteurs pronostiques cliniques comme le type d’atteinte osseuse (axiale ou appendiculaire), l’atteinte viscérale, sont déterminants pour la survie de ces patients. Des facteurs pronostiques biologiques sont en cours d’évaluation. En dehors du clodronate qui a montré un bénéfice de survie dans le cancer de la prostate métastatique hormonosensible (CPMHS), les autres traitements ciblant l’os (acide zolédronique, anti-rank-ligand) n’ont démontré de bénéfice qu’en situation de cancer de la prostate métastatique résistant à la castration (CPMRC). Le traitement de la maladie locale laisse suggérer un bénéfice au moins symptomatique, mais cela nécessite d’être évalué prospectivement lors d’études cliniques. Les nouveaux traitements hormonaux ciblant le récepteur androgénique efficace en situation de CPMRC sont en cours d’évaluation en situation de CPMHS. L’objectif est d’augmenter la survie et la qualité de vie des CPMHS et de retarder l’évolution vers la maladie métastatique résistante à la castration.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The prostate cancer in its hormone-sensitive metastatic presentation is infrequent, it is either an initial presentation of the disease or an evolution after local treatment, without castration of the biological relapse. The surgical or biological castration remains the cornerstone of the treatment. The deadline of castration initiation and its modalities of administration, intermittent or continuous rest debated but consensual on the initiation is the appearance of the symptomatic disease. The chemotherapy by docetaxel in association with the castration increases significantly the survival of the patients having a high tumoral volume. The efficacy on the whole metastatic population requires additional analyses. Clinical prognostic factors as the bone localizations (axial or appendicular), the visceral involvement (liver, lung) are determining for the survival of these patients. Biological prognostic factors are in evaluation. Except the clodronate acid, which showed a survival improvement in the hormone-sensitive metastatic prostate cancer (HSMPC), the other treatments targeting the bone (zoledronic acid, rank-ligand inhibitor) demonstrated a benefit only in castrate resistant metastatic prostate cancer (MCRPC). The management of local disease lets suggest a benefit to at least symptomatic disease, but it requires to be estimated prospectively in clinical trials. The new hormonal treatments targeting the androgen receptor in CPMRC are in evaluation in CPMHS. The objective is to increase the survival and the quality of life of the CPMHS and to delay the evolution towards the castration resistant metastatic disease.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer de la prostate, Cancer de la prostate métastatique, Hormonosensible, Sensible à la castration, M1, Docétaxel

Keywords : Prostate cancer, Metastatic prostate cancer, Castration-sensitive, Non-castrate, M1, Docetaxel


Plan


© 2014  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 102 - N° 1

P. 57-64 - janvier 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le point sur la prédisposition génétique pour le cancer de la prostate
  • Olivier Cussenot, Géraldine Cancel-Tassin
| Article suivant Article suivant
  • Mécanismes des interactions pharmacocinétiques impliquant les agents anticancéreux oraux
  • Dominique Levêque, Céline Duval, Charlotte Poulat, Benjamin Palas, Anne El Aatmani, Anne Dory, Guillaume Becker, Bénédicte Gourieux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.