Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Conduites des médecins face aux allergies médicamenteuses. Attitudes comparées entre médecins généralistes et allergologues. Étude qualitative - 05/02/15

Doi : 10.1016/j.reval.2014.09.004 
A. Ouazana a, M. François a, R. Pung a, , M. Dona b, A. Jami a
a Département de médecine générale, université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, UFR des sciences de la santé Simone-Veil, 2, avenue de la Source-de-la-Bièvre, 78180 Montigny-le-Bretonneux, France 
b 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

But de l’étude

Face à une suspicion d’allergie médicamenteuse et devant l’absence de recommandations officielles, le risque est l’éviction sans preuve du médicament incriminé. L’objectif de ce travail est de comprendre et comparer les attitudes des médecins généralistes et des allergologues face à cette situation et de proposer un arbre décisionnel.

Patients et méthode

Enquête qualitative par entretiens semi-directifs de médecins généralistes et d’allergologues et par entretien collectif d’étudiants en médecine générale.

Résultats

Bien que variées, les conduites médicales prenaient en compte les mêmes éléments : confirmation du diagnostic par l’interrogatoire et adaptation de la prise en charge aux éléments recueillis, aux doutes diagnostiques, au risque estimé pour le patient et à l’indication du traitement. Les obstacles au diagnostic de certitude comprenaient le manque de temps, l’indisponibilité des explorations paracliniques en ambulatoire, le peu de services hospitaliers spécialisés et le manque de communication entre médecins généralistes et allergologues. Les représentations du patient devaient être prises en compte. L’insuffisance de la formation en allergologie médicamenteuse au cours des études médicales a été soulignée.

Conclusion

Les conduites des médecins étaient guidées par leurs doutes diagnostiques et l’anticipation des risques encourus par le patient. Un arbre décisionnel destiné à faire face aux suspicions d’allergie médicamenteuse a été élaboré en s’appuyant sur la synthèse des propos recueillis. Il est basé sur un interrogatoire minutieux lors d’une consultation dédiée, la prise en compte des représentations du patient et la collaboration avec les allergologues.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Patients with an undocumented clinical history of drug allergy may be treated with alternate medication, to be prescribed by their general practitioner (GP). Guidelines on how this situation should be managed are missing. This study aims to study and compare the GPs’, the allergists’ and the medicine students’ attitude towards drug allergy suspicions.

Method

This is a qualitative study in which private semi-directive interviews were conducted with each practitioner and a group interview with the medicine students.

Results

These practitioners’ behaviors take into account the same facts but yet, are very different. They try to confirm the diagnosis by interviewing the patient. Then, they adjust their behavior according to the data collected, their doubts on the diagnosis, the assessment of the risk for the patient and the therapeutic indication. Some factors such as time constraints, unavailability of diagnostic tests in ambulatory care, lack of relevant hospital services, lack of communication between GPs and allergists may result in uncertainties in the provided diagnosis. The patient's choices must also be taken into account. The teaching process provided in relation to drug allergy is considered way too insufficient during medical studies.

Conclusion

Practitioners’ behaviors for the management of drug allergy are influenced by their doubts on the diagnosis and the risks for the patient related to resuming the treatment. We provide a decision-tree based on a thorough medical interview during a specific consultation, taking into consideration the patient's ideas on hypersensitivity, and the collaboration with an allergist.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Allergie médicamenteuse, Hypersensibilité médicamenteuse, Attitudes et pratiques, Médecine générale, Recherche qualitative

Keywords : Drug allergy, Drug hypersensitivity, Behavior, General practice, Qualitative study


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 55 - N° 1

P. 13-22 - février 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Une première évaluation en France de la présence d’allergènes de rongeurs dans les bâtiments publics
  • T. Piret, C. Tummino, D. Charpin
| Article suivant Article suivant
  • Infirmier de pratique avancée en allergologie : quelle formation et quelles compétences ?
  • J.-L. Danan, G. Guyon, C. Dury, N. Petit, H. Coudane, G. Kanny

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.