S'abonner

Les accros du porno : évaluation, diagnostic(s) et regard critique - 20/02/15

Doi : 10.1016/j.sexol.2014.06.007 
C. Messier-Bellemare a, , S. Corneau b
a 7229, St-Denis bureau 101, Montréal, H2R 2E3 Québec, Canada 
b Département de sexologie, université du Québec à Montréal, succursale centre-ville, 8888 Montréal, H3C 3P8 Québec, Canada 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Comment évalue-t-on un usage problématique de pornographie ? Il existe plusieurs « zones grises » dans les écrits et recherches scientifiques, notamment en ce qui a trait à la définition, aux critères à utiliser, ainsi qu’à la conceptualisation du trouble. Le présent article dresse un portrait des outils présentement disponibles pour soutenir les sexologues et autres professionnels de la santé dans l’évaluation et l’émission de diagnostics en lien avec cette problématique de plus en plus rencontrée dans leur pratique. L’article traite de la manière dont le trouble est abordé dans deux ouvrages de classification largement utilisés par les cliniciens (DSM-5 et CIM-10), des questionnaires disponibles pour évaluer le problème, ainsi que des critères d’évaluation sur lesquels convergent un plus grand nombre d’auteurs et qui peuvent être utilisés par les cliniciens comme lignes directrices. Comme phénomène relativement récent, un certain regard critique est jeté sur la médicalisation de l’usage problématique de pornographie en ce sens que certains discours peuvent être considérés comme normalisants dans leur volonté de définir la « bonne » sexualité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

How do we assess problematic use of pornography? There are several grey zones in papers and scientific researches, particularly around the definition, the criteria to be used, as well as the conceptualization of the disorder. This article presents available tools to support sex therapists and other healthcare professionals in problematic pornography use's assessment, a phenomenon they face more and more in their clinical practice. The article deals with the way the problem is framed within two major medical classification and reference works widely used by clinicians (the DSM-5 and the ICD-10). The article also presents available questionnaires to evaluate the condition, and evaluation criteria on which a great number of authors agree. As a relatively recent phenomenon, a critical stance on the medicalization of problematic use of pornography is deemed necessary in the sense that some discourses can be considered normalizing in their attempt to try to define what is “good” sexuality.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pornographie, Usage problématique, Évaluation, Dépendance, Hypersexualité, Médicalisation, DSM-5, CIM-10

Keywords : Pornography, Problematic use, Assessment, Addiction, Hypersexuality, Medicalization, DSM-5, ICD-10


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 24 - N° 1

P. 35-40 - janvier 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • The measurement of sexual orientation: Historical background and current practices
  • D. Beaulieu-Prévost, M. Fortin
| Article suivant Article suivant
  • Enjeux liés à l’intervention auprès des enfants d’âge préscolaire victimes d’agression sexuelle : une étude pilote de l’approche TF-CBT au Québec
  • M. Hébert, I.V. Daignault

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.