Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Attentes des professionnels hospitaliers impliqués dans la prise en charge globale en oncogériatrie - 24/02/15

Doi : 10.1016/j.bulcan.2014.12.011 
Valéry Antoine 1, , Benoît de Wazières 1, Nadine Houédé 2
1 CHU Carémeau, service de médecine interne gériatrique, place Robert-Debré, 30000 Nîmes, France 
2 CHU Carémeau, service d’oncologie médicale, place Robert-Debré, 30000 Nîmes, France 

Valéry Antoine, CHU Carémeau, service de médecine interne gériatrique, place Robert-Debré, 30000 Nîmes, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Contexte

L’oncogériatrie vise à améliorer l’état de santé et la qualité de vie des personnes âgées prises en charge pour un cancer grâce à une approche multi-professionnelle.

Objectifs

Favoriser le lien entre les acteurs en identifiant les offres de soins et de services, améliorer le parcours de santé.

Méthode

Étude descriptive mono-centrique. Envoi par courriel aux professionnels impliqués dans la prise en charge globale du cancer, d’un questionnaire (nom, coordonnées, offre de soins et de services effectifs, besoins prioritaires au vue de leur expérience en oncogériatrie). Propositions d’actions en réponse aux attentes et d’une modélisation du parcours de santé.

Résultats

Trente-sept professionnels, appartenant à 8 professions et 15 services, ont exprimé 166 attentes visant notamment à l’optimisation du parcours de santé, de la prise en charge globale et de la coordination entre filière gériatrique et spécialistes du cancer. Dix actions, incluant une modélisation du parcours de santé, ont été définies pour répondre aux attentes.

Conclusion

Cette étape d’une démarche d’amélioration de la qualité des soins en oncogériatrie a servi plusieurs objectifs visés par le Plan cancer 2014–2019 : mobiliser les acteurs autour d’un projet commun adapté aux réalités de terrain, décloisonner les modes de prise en charge, optimiser le parcours de santé et la coordination des soins et des services.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Coordination of a multidisciplinary and multi-professional intervention is a key issue in the management of elderly cancer patients to improve health status and quality of life. Optimizing the links between professionals is needed to improve care planning, health and social services utilization.

Methods

Descriptive study in a French University Hospital. A 6-item structured questionnaire was addressed to professionals involved in global and supportive cares of elderly cancer patients (name, location, effective health care and services offered, needs to improve the quality of their intervention). After the analysis of answers, definition of propositions to improve cares and services utilization.

Results

The 37 respondents identified a total of 166 needs to improve quality of care in geriatric oncology. Major expectations were concerning improvement of global/supportive cares and health care services utilization, a better coordination between geriatric teams and oncologists. Ten propositions, including a model of in-hospital health care planning, were defined to answer to professional's needs with the aim of optimizing cancer treatment and global cares.

Conclusion

Identification of effective services and needs can represent a first step in a continuous program to improve quality of cares, according to the French national cancer plan 2014–2019. It allows federating professionals for a coordination effort, a better organization of the clinical activity in geriatric oncology, to optimize clinical practice and global cares.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer, Patient âgé, Oncogériatrie, Coordination des soins, Évaluation gériatrique standardisée

Keywords : Cancer, Elderly cancer patient, Geriatric oncology, Care coordination, Comprehensive geriatric assessment


Plan


© 2014  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 102 - N° 2

P. 150-161 - février 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Sujets âgés atteints de cancer en France : quel recours à l’hospitalisation en 2012 ?
  • Christine Le Bihan-Benjamin, Jeanne-Marie Bréchot, Philippe-Jean Bousquet, Jérôme Viguier, Agnès Buzyn, Olivier Saint-Jean
| Article suivant Article suivant
  • Informer la famille : émotions et attitudes du consultant en oncogénétique pour risque familial de cancer sein/ovaire ou côlon
  • Fabrice Kwiatkowski, Claire Laquet, Pascal Dessenne, Yves-Jean Bignon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.