Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Repeat mitral valve repair for haemolysis in children - 26/02/15

Doi : 10.1016/j.acvd.2014.09.007 
Olivia Weill a, , Marianne Peyre a, Mathieu Vergnat b, Alexandre Cazavet a, Bertrand Stos b, Emre Belli b, Sébastien Hascoet a, Philippe Acar a
a Toulouse University Hospital, M3C, Paediatric Cardiology Unit, Toulouse, France 
b Centre Chirurgical Marie-Lannelongue–M3C, Department of Paediatric and Congenital Heart Disease, Paris-Sud University, France 

Corresponding author. 330, avenue de Grande-Bretagne, 31059 Toulouse, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Severe haemolysis is a rare complication after mitral valve repair in congenital heart disease.

Aim

We describe four children with severe mitral regurgitation who underwent valve repair and subsequently developed profound haemolytic anaemia.

Methods

Clinical, echocardiographic and surgical data were collected retrospectively from a surgical centre in France during a 5-year period.

Results

Two patients had atrioventricular septal defects, one patient had congenital mitral dysplasia and one had anomalous left coronary artery from the pulmonary artery with mitral regurgitation. Haemolysis was diagnosed 20 to 75days after surgery, as a result of clinical and biological examination; it was severe, and blood transfusion support was necessary in all cases. Haemolysis was always associated with eccentric mitral regurgitation with a variable degree of severity (from low to severe). After exclusion of other haemolysis aetiology, redo mitral repair surgery was performed successfully in all cases. The haemolysis was considered to be mechanical in origin, caused by regurgitation of blood through the residual mitral regurgitation and stitches.

Conclusion

Severe haemolysis is a rare complication that can occur after mitral valve repair in congenital heart disease. All patients underwent successful redo repair and had resolution of haemolysis after surgery. Even if redo surgery is required, iterative mitral repair is possible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La survenue d’une hémolyse après chirurgie mitrale est une complication rare et décrite le plus souvent après remplacement valvulaire mécanique.

Objectif

Cette étude décrit la survenue de quatre cas d’anémies hémolytiques symptomatiques survenues après plastie mitrale chirurgicale chez des enfants opérés pour diverses cardiopathies congénitales.

Méthodes

Les données cliniques, biologiques et chirurgicales ont été collectées de façon rétrospective dans le centre de chirurgie cardiaque pédiatrique Marie-Lannelongue sur une période de cinq ans.

Résultats

Les enfants avaient un canal atrio-ventriculaire dans deux cas, une dysplasie mitrale isolée dans un cas et une naissance anormale de la coronaire gauche à partir de l’artère pulmonaire associé à une insuffisance mitrale dans le dernier cas. Tous ces enfants ont développé une anémie hémolytique symptomatique. Le diagnostic de cette complication a été clinique et biologique. Tous les enfants avaient une insuffisance mitrale résiduelle de grade léger à sévère. Tous les enfants ont nécessité des transfusions sanguines. Après exclusion de toute autre cause, tous les enfants ont bénéficié d’une nouvelle plastie mitrale chirurgicale. Cette nouvelle intervention a permis la correction de l’hémolyse dans tous les cas. Il s’agissait d’hémolyse mécanique liée à une fuite mitrale résiduelle ou une fuite entre les sutures.

Conclusion

La survenue d’une anémie hémolytique est une complication rare de la plastie mitrale chirurgicale chez l’enfant. La reprise chirurgicale permet de traiter l’hémolyse. Quand une ré-intervention est nécessaire, une nouvelle plastie mitrale reste possible.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Reoperation, CHD valve, Mitral valve repair

Mots clés : Réopération, Cardiopathie congénitale, Valvuloplastie

Abbreviations : AVSD, LAVV, MR


Plan


© 2014  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 108 - N° 2

P. 118-121 - février 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Validation of the French version of the MacNew heart disease health-related quality of life questionnaire
  • Bruno Pavy, Marie-Christine Iliou, Stefan Höfer, Bénédicte Vergès-Patois, Sonia Corone, Patrick Aeberhard, Daniel Curnier, Jacques Henry, Anne Ponchon-Weess, Neil Oldridge
| Article suivant Article suivant
  • SAfety of Fondaparinux in transoesophageal echocardiography-guided Electric cardioversion of Atrial Fibrillation (SAFE-AF) study: A pilot study
  • Ariel Cohen, Christoph Stellbrink, Jean-Yves Le Heuzey, Thomas Faber, Etienne Aliot, Norbert Banik, Stefan Kropff, Heyder Omran, on behalf of the SAFE-AF investigators

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.