Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude anatomique des muscles épicondyliens latéraux - 28/02/08

Doi : MORPH-06-2006-90-289-1286-0115-101019-200607336 

MP De Seze,

V Casoli,

B Lavignolle,

D Midy

Voir les affiliations

Résumé

But : mieux comprendre la physiopathologie des épicondylites latérales du coude.

Matériel et méthodes : nous avons disséqué 11 coudes. La première étape était une exposition de l’ensemble du fascia antébrachial afin de repérer l’ensemble des muscles épicondyliens latéraux superficiels. Puis chaque muscle et chef musculaire étaient individualisés en partant de son tendon terminal. Chaque chef était ensuite surligné par des laques et les surfaces des muscles étaient mesurées en positions coude fléchi et en extension. Puis nous avons étudié l’organisation de l’insertion proximale des muscles décrits.

Résultats : La longueur d’insertion du LERC sur la crête supracondylienne était de 29 mm en moyenne ; la distance du sommet de l’épicondyle à l’insertion du LERC était de 11 mm en moyenne. Dans tous les cas le CERC s’insérait juste en dessous de l’insertion du LERC par une lame tendineuse, mesurant en moyenne 31 mm. L’ECD s’insérait sur la face dorsale de la lame tendineuse du CERC et par des fibres charnues sur la face ventrale de l’épicondyle latérale. Le CERC devenait superficiel entre le LERC et le ECD à 45 mm de l’épicondyle latérale. Les surfaces musculaires mesurées en flexion étaient en moyenne 1 939 mm2 pour le LERC, 315 mm2 pour le CERC, 1 061 mm2 pour le LERC ; en extension elles étaient respectivement de 1 320 mm2, 209 mm2 et 584 mm2.

Discussion : Ces résultats nous permettent d’envisager un nouveau traitement des épicondylites rebelles.




© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 90 - N° 289

P. 99 - juin 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Caractérisation morphométrique 3D d’une plaque anatomique diaphysaire pour le traitement de fractures fémorales survenant autour d’implant(s) intramédullaire(s) préexistant(s)
  • C Lefevre, JJ Jacq, R Gerard, F Le Cour Grandmaison, B Senecail
| Article suivant Article suivant
  • Étude morphométrique des ligaments sacro-épineux et sacro-tubéral corrélée à la morphométrie du bassin
  • R Seizeur, P Forlodou, H Person, R Gerard, C Lefevre, B Senecail

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.