Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

FR? : une cible pour la thérapie photodynamique prophylactique des métastases péritonéales ovariennes ? - 14/03/15

Doi : 10.1684/bdc.2014.1977 
Henri Azaïs 1, , 2 , Albert Moussaron 3, Soraya Khodja Bach 1, 2, Alfred Bassil 1, 2, Nacim Betrouni 1, Céline Frochot 3, Pierre Collinet 1, 2, Serge Mordon 1
1 CHRU de Lille, Unité Inserm U703, 152, rue du Dr-Yersin, 59120 Loos, France 
2 CHRU de Lille, Hôpital Jeanne de Flandre, Service de gynécologie, 59000 Lille, France 
3 Université de Lorraine, UMR 7274 CNRS, Laboratoire réactions et génie des procédés, 54000 Nancy, France 

*Tirés à part

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le pronostic des cancers ovariens reste sombre, en particulier en raison du retard diagnostique. Les traitements actuels associent une chirurgie de cytoréduction maximale à l’utilisation de chimiothérapie à base de sels de platine. Soixante pour cent des femmes en rémission à l’issue de ce traitement vont présenter une récidive. Pour cette raison, une attention particulière est portée au traitement des métastases péritonéales. Il est admis en effet que le facteur principal de réduction des récidives est l’absence de résidu tumoral en fin d’intervention. Les thérapies ciblées ont pour objectif d’apporter au niveau de la cellule cible et du microenvironnement tumoral des produits d’imagerie, de chimiothérapie, de radiothérapie ou des photosensibilisateurs (PS). Parmi les cibles permettant d’atteindre les cellules tumorales ovariennes, l’isoforme α du récepteur au folate (FRα) est prometteuse dans la mesure où elle est surexprimée par la majorité des cancers épithéliaux de l’ovaire avec une bonne spécificité. Le nombre important de publications récentes à ce sujet montre l’intérêt porté à cette cible. L’objectif de cette étude est de présenter FRα et de discuter les raisons pour lesquelles ce récepteur représente aujourd’hui une cible de choix pour les thérapies ciblées des carcinomes ovariens. La thérapie photodynamique prophylactique (PPDT) ciblée des lésions de carcinose péritonéale ovarienne utilisant un PS de nouvelle génération couplé au folate pourrait permettre, en complément de la chirurgie, de diminuer l’incidence des récidives. Des études précliniques sont en cours avant de définir un protocole applicable en clinique humaine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Partly due to delays in its diagnosis, ovarian cancer's prognosis remains dire after primary therapy. Treatment consists in complete cytoreductive surgery and platinum-based chemotherapy. Recurrence rates are disappointingly high, as 60 % of women with advanced epithelial ovarian cancer considered in remission will develop recurrent disease within five years. Special attention to undetected peritoneal metastasis and residual tumorous cells during surgery is necessary as they are the main predictors of recurrences. Targeted therapies aim to bring chemotherapy, radiotherapy and selective tumor photosensitizer (PS) agents to the targeted cell and its tumoral microenvironment. Folate receptor α (FRα) shows promising prospects in targeting ovarian cancerous cells. Indeed, with good specificity and frequent overexpression in ovarian cancer, FRα is a recurrent topic in recent publications. The aim of this review is to present FRα and the reasons that make it an ideal targeting ligand for ovarian carcinoma therapy. Prophylactic photodynamic therapy (PPDT) using new generation FRα-coupled agents combined with complete cytoreductive surgery could allow for a significant decrease in recurrence rates. Preclinical trials are being run in order to allow for human clinical applications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : cancer ovarien, carcinose péritonéale, thérapie photodynamique prophylactique, thérapie ciblée, récepteur au folate α

Key words : ovarian cancer, peritoneal carcinomatosis, prophylactic photodynamic therapy, targeted therapy, folate receptor α


Plan


© 2014  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 101 - N° 12

P. 1109-1113 - décembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Facteurs de risques professionnels du cancer de l’ovaire. Revue de la littérature
  • Alice Bounin, Barbara Charbotel, Béatrice Fervers, Alain Bergeret
| Article suivant Article suivant
  • Pertuzumab et tumeurs solides : perspectives
  • Philippe Barthélémy, Julie Leblanc, Frédérique Wendling, Marie-Pierre Wissler, Jean-Pierre Bergerat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.