Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cancer de l’oropharynx - 19/03/15

Doi : 10.1684/bdc.2014.1957 
David Blanchard 1, , Jean-Pierre Rame 1, Marie-Yolande Louis 2, Bernard Gery 3, Carmen Florescu 3, Dominique de Raucourt 1, Radj Gervais 4
1 CLCC François-Baclesse, Service d’ORL et de chirurgie cervico-faciale, 3, avenue du général Harris, 14076 Caen, France 
2 CLCC François-Baclesse, Service de chirurgie maxillo-faciale, Caen, France 
3 CLCC François-Baclesse, Service de Radiothérapie, Caen, France 
4 CLCC François-Baclesse, Service d’oncologie médicale, Caen, France 

*Tirés à part.

Résumé

Contrairement aux autres localisations des VADS, les cancers de l’oropharynx sont en augmentation, notamment du fait de leur association avec l’infection à HPV. Leur prise en charge est pluridisciplinaire. De nouvelles techniques telles que la chirurgie trans-orale robotisée et la radiothérapie conformationnelle en modulation d’intensité permettent de réduire les toxicités et la morbidité de leur prise en charge. Les stades précoces peuvent êtres traités par une modalité thérapeutique unique (chirurgie ou radiothérapie) avec un taux de survie à 5 ans supérieur à 80 %. Les stades avancés nécessitent quant à eux une association thérapeutique avec un taux de survie inférieure à 40 %.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Oropharyngeal carcinomas, contrary to other head and neck carcinomas are of increasing frequency, mostly due to a frequent association with human papillomavirus infection. Pluridisciplinary management is necessary. New techniques as transoral surgery or intensity-modulated radiation therapy have the potential to reduce toxicities and morbidity while offering equivalent local control rates. Early stages may be treated with single modality treatment (surgery or radiotherapy) with five-year overall survival rate exceeding 80%. Advanced stages need therapeutic associations and five-years survival rates are inferior to 40%.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : oropharynx, carcinome épidermoïde, épidémiologie, human papilloma virus, traitement

Key words : oropharynx, squamous cell carcinoma, epidemiology, human papillomavirus, treatments


Plan


© 2014  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 101 - N° 5

P. 429-437 - mai 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cancers de la cavité orale. Mise au point Sous l’égide de l’Intergroupe ORL
  • Bertrand Baujat, Sophie Périé, Étienne Bardet, Jean Lacau St Guily
| Article suivant Article suivant
  • Carcinomes épidermoïdes de l’hypopharynx et du larynx : prise en charge fondée sur les preuves
  • Jérôme Fayette, Yoann Pointreau, Jean Bourhis, Jean-Louis Lefebvre

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.