Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’Union nationale hospitalière privée de cancérologie - 23/03/15

Doi : 10.1684/bdc.2013.1766 
Gérard Parmentier  : Secrétaire national

*Tirés à part

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La cancérologie libérale et hospitalière privée est, en termes de patients pris en charge, le plus important des acteurs de la cancérologie française. L’éclatement des organisations représentatives a conduit à la création puis à la structuration d’une plateforme syndicale commune. En 1975, l’UNHPC s’est créée sur l’idée qu’il fallait articuler les logiques médicales et gestionnaires pour assurer la qualité de soins. Elle fonde son action sur le postulat que la qualité des organisations est aussi importante que la compétence des professionnels pour assurer la qualité des pratiques. L’histoire lui confirme le bien-fondé de ces options d’origine. Malgré sa taille très modeste, l’UNHPC essaye d’être présente à la mesure des responsabilités qui lui incombent compte tenu du nombre de patients qui font confiance à ses équipes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

In the French health system, social security is the same for both public and private hospitals regardless of their status. In terms of number of patients screened, diagnosed, or treated, independant medicine is the most important sector in the French oncology. The multitude of organizations representing private hospitals or independant oncologists, physicians, radiologists or pathologists have a common organization, the National Union for Private Hospital Oncology (UNHPC). It bases its action on two founding postulates to ensure the quality of the oncology practice : the medical and managerial cultures are complementary and should be articulated ; the quality of organizations is as important as professional competence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : oncologie libérale, hôpitaux et cliniques privées, organisations représentatives, cancérologie libérale et hospitalière privée, histoire récente

Key words : french independant oncology, private hospitals, representative organizations, recent history, role in the french health system


Plan


© 2013  Société Française du Cancer. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 100 - N° 6

P. 621-628 - juin 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • FHF Cancer : les hôpitaux publics au service des patients atteints de cancer
  • Norbert Ifrah
| Article suivant Article suivant
  • Les éponymes des CAC
  • Guillaume le Bouëdec

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.